Mecanisme de fixation et de reconnaissance chirale des acides amines dansyles sur la serum albumine humaine : approche chromatographique et thermodynamique

par ERIC PEYRIN

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Christiane Guinchard.

Soutenue en 1998

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La separation de molecules chirales biologiques ou medicamenteuses suscite, depuis quelques annees, un grand interet de la part des analystes. Cet interet est bien comprehensible des lors qu'il est reconnu que la majorite des processus biochimiques sont enantioselectifs. Il est donc fondamental d'obtenir des enantiomeres purs des molecules chirales actives afin d'apprehender au mieux leurs activites et/ou leurs toxicites respectives. Parmi les diverses techniques de resolution chirale, la chromatographie en phase liquide occupe une place de choix. Les phases stationnaires chirales proteiques, la serum albumine humaine (sah) par exemple, sont interessantes car elles sont capables de fixer stereospecifiquement un grand nombre de ligands. Cependant, nous avons peu de renseignements sur le mecanisme de retention et de discrimination chirale qui est mis en jeu sur ce type de phase stationnaire. Nous nous sommes donc attaches a etudier les contributions interactives impliquees dans la fixation de solutes test (les acides amines dansyles) sur une phase sah immobilisee. La premiere partie de ce manuscrit est consacree aux rappels bibliographiques sur les differentes modalites de la chromatographie chirale en phase liquide. La deuxieme partie de ce travail concerne le developpement de modeles d'etude des interactions entre la sah immobilisee et les solutes test. Nous sommes parvenus a relier les variations des facteurs de capacite et de separation des acides amines dansyles a differents parametres du systeme chromatographique comme la concentration en tampon phosphate, le ph, la constante dielectrique de la phase mobile dans un troisieme temps, les resultats experimentaux ont valide les equations des modeles prealablement etablis. Les variations des parametres thermodynamiques ont permis de mieux definir les contours de la fixation des solutes test sur la phase stationnaire. Les interactions hydrophobes et coulombiennes sont preponderantes dans la retention des composes. Elles semblent cependant etre peu impliquees dans la reconnaissance chirale. Nous avons montre que l'organisation structurale (ordonnee ou desordonnee) de la cavite fixatrice, sa surface accessible au solvant ainsi que la courbure de celle-ci sont des elements essentiels des attractions hydrophobes gouvernant le transfert des solutes de la phase mobile a la phase stationnaire. L'enantioselectivite parait, elle, gouvernee par des liaisons hydrogene ou des repulsions steriques. Nous avons determine plusieurs donnees representatives de l'association sah-solute. Le nombre de cations na + exclus de la surface de la cavite (0,70,8) lors du processus de liaison entre les ligands et le site de haute affinite, le nombre de clusters d'acetonitrile solvatant les solutes dans la phase mobile (2,83,3) et la surface de la cavite du site de haute affinite ( 2nm 2) ont ete etablis. Enfin, les donnees experimentales ont ete utilisees a des fins d'optimisation des conditions operatoires pour la resolution des enantiomeres des solutes sur cette phase stationnaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 153 p.
  • Annexes : 163 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.