Identification parametrique de grandes structures : reanalyse et methode evolutionnaire

par CHRISTOPHE BERTHOD

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Gérard Lallement.

Soutenue en 1998

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux presentes dans ce memoire ont pour objectif d'apporter une contribution au domaine de l'elastodynamique lineaire et plus particulierement aux methodes dites de recalage chargees de reconcilier le modele analytique d'une structure avec les donnees experimentales. Les techniques proposees, en matiere de reanalyse et d'identification parametrique, sont susceptibles d'etre appliquees a des modeles industriels de grande taille. Premiere partie : etude de methodes de reanalyse approchee de structures mecaniques modifiees lorsque les parametres de conception du modele varient, il est necessaire d'effectuer une reanalyse afin d'obtenir les solutions propres (modes et frequences) du systeme modifie. Une strategie de reanalyse approchee de type rayleigh-ritz est presentee : elle est plus rapide et moins couteuse qu'une reanalyse exacte, tout en offrant une precision satisfaisante grace a l'apport des vecteurs de residus statiques. Deuxieme partie : application d'une methode evolutionnaire d'optimisation au recalage de modeles dans cette partie, on propose d'adapter une methode evolutionnaire au probleme de l'identification parametrique. Inspire par les principes d'evolution des algorithmes genetiques, son fonctionnement repose sur l'information fournie par une fonction cout representant la distance entre un modele recale et la structure reelle. Des operateurs heuristiques sont introduits afin de favoriser la recherche des solutions qui minimisent la fonction. Troisieme partie : logiciel proto-dynamique cette partie vise a presenter l'environnement de travail qui a servi a programmer les techniques formulees dans le memoire et a realiser les tests numeriques. Proto, ecrit en langage matlab, est une plate-forme de developpement regroupant des outils d'analyse et des methodes de recalage.

  • Titre traduit

    Parametric identification of large structures : reanalysis and evolutionary programming


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 P.
  • Annexes : 85 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences Sport Claude Oytana (Besançon).
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998BESA2063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.