Etude du role de la proteine cd3- dans le complexe du recepteur des antigenes chez les lymphocytes t murins

par Philippe Guillaume

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ARND HOEVELER.

Soutenue en 1998

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les lymphocytes t expriment a leur surface cellulaire un complexe multimerique, le tcr-cd3, compose de deux chaines clonotypiques , (tcr) et de cinq chaines invariantes , , , et (cd3). Le tcr est l'unite de reconnaissance de l'antigene restreinte aux molecules de classe i et ii du cmh mais pas de la transmission du signal. Cette transmission est assuree par les proteines du cd3 par interaction avec des proteines kinase au niveau d'une sequence consensus (aram) presente dans la region cytoplasmique de ces sous-chaines. Cette interaction engendre une cascade de reactions qui conduit a l'activation de la cellule t. Actuellement, la stoechiometrie precise du complexe tcr-cd3 est encore inconnue. De plus, le role et la fonction des sous-chaines et ne sont pas encore etablis. A partir de la lignee de thymomes murins bw5147, nous avons isole et caracterise une lignee de cellules deficientes pour l'expression des sous-chaines cd3-, , et. Un systeme experimental dans lequel la sous-unite cd3- a pu etre etudiee independamment de la sous-unite a ete mis en place l'adnc de cd3- a ete insere dans un vecteur d'expression. Des experiences de mutagenese dirigee ont pu etre realisees sur cette construction. Les tyrosines 128 et 139 de la sequence aram de cd3- ont ete substituees par des residus phenylalanine. La proteine cd3- sauvage et les trois proteines mutantes (y128f, y139f et y128-139f) ont ete restituees a la lignee deficiente ainsi que les sous-unites , du tcr (restreint au cmh classe i ou classe ii) et , du cd3, necessaires a l'expression du complexe tcr-cd3 a la surface du lymphocyte t. La stimulation via le complexe tcr-cd3 de ces cellules transfectees ne nous a pas permis de mettre en evidence une specificite de la chaine ou vis a vis d'une reponse cytotoxique ou auxiliaire. Par contre, nos resultats ont confirme que le residu tyrosine 128 de la chaine cd3- etait implique dans l'expression et l'exportation de la chaine a la surface du lymphocyte t. Il semble que la sous-unite cd3- soit impliquee dans la transduction du signal apres stimulation de la molecule thy-1. La region d'adnc codant le domaine extracellulaire de cd3- a ete exprimee dans un systeme heterologue (e. Coli). La proteine recombinante produite a ete purifiee et utilisee pour l'immunisation d'animaux. Des anticorps polyclonaux et un anticorps monoclonal specifiques de la proteine cd3- ont ete produits. Ces anticorps reconnaissent un epitope sequentiel, cette proteine ne peut etre reconnue uniquement a l'etat dissocie du complexe tcr-cd3.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 195 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.