Etude de la nad + kinase calmoduline-dependante chez la tomate (lycopersicon pimpinellifolium et l. Esculentum) et effet d'un stress salin sur son activite

par OLIVIER DELUMEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Danielle Laval-Martin.

Soutenue en 1998

à Angers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La nad + kinase est la seule enzyme capable de catalyser la reaction de phosphorylation du nad + en nadp +. Chez les vegetaux, deux isoformes de cette enzyme sont definies par leur activation, ou non, au complexe ca 2 +-calmoduline. Dans les cellules de l. Pimpinellifolium, acc. Pe2 (espece tolerante au sel), cultivees en milieu liquide, l'activite de la nad + kinase cam-dependante represente plus de 90% de l'activite totale d'une fraction soluble. Cette enzyme partiellement purifiee presente une forte affinite pour la calmoduline bovine commerciale (k 0 , 5 = 2,3 ng. Ml 1) ; le mecanisme de fixation des substrats est de type sequentiel independant. Les k ms pour le nad + et le mgatp 2 sont respectivement de l'ordre de 0. 14 et 0,08 mm ; ils restent relativement semblables lorsque l'enzyme est activee par la calmoduline purifiee a partir de l. Pimpinellifolium. Il existe deux pics d'activite nad + kinase au cours de la croissance de cellules. Le premier survient immediatement apres le repiquage et dure environ 24 heures et le second est situe en fin de phase de croissance des cellules. Les concentrations en calmoduline varient peu au cours de la croissance et ne peuvent expliquer l'augmentation d'activite nad + kinase de l'un ou l'autre pic. Bien que la croissance des cellules dans un milieu contenant 50 ou 100 mm de nacl soit, apres quelques repiquages sur ces milieux, la meme que celle des cellules temoins, l'activite nad + kinase est 3-4 fois plus faible. Si on considere les cellules cultivees en milieux sales (50, 100 ou 150 mm de nacl), l'activite nad + kinase augmente en fonction de l'intensite du stress, il ne semble donc pas etre le facteur limitant de la croissance. Applique a des cultures de cellules en croissance, le stress salin provoque une diminution immediate de l'activite nad + kinase (50 a 90%), qui ne resulte pas du stress hydrique. Les capacites activatrices de la calmoduline sont modifiees par le stress salin, mais ne peuvent entierement expliquer la diminution d'activite nad + kinase. Le ca 2 + externe a la cellule semble etre implique dans cette reponse enzymatique ; en revanche, les essais realises pour montrer une eventuelle implication du ca 2 + interne n'ont pas permis de conclure l'hypothese d'une modification biochimique de la nad + kinase entrainant son inactivation reste, au terme de cette etude, la plus vraisemblable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p.
  • Annexes : 158 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.