L'hypotonie, mecanisme de selection des axes, du meristeme a l'architecture de l'arbre entier, chez l'erable sycomore acer pseudoplatanus

par PIERRE RAIMBAULT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN-DANIEL VIEMONT.

Soutenue en 1998

à Angers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'erable sycomore acer pseudoplatanus jeune a une architecture monopodiale conforme au modele de rauh. Une croissance sympodiale plus frequente et un affaiblissement cyclique de la dominance apicale orientent l'arbre adulte vers le modele de leeuwenberg et le rendent conforme a une structure fractale de dimension d = 2. 57 et avant pour module un y a branches inegales. L'hypotonie joue un role majeur dans la structure de l'arbre jeune : c'est une forme attenuee de plagiotropisme directement induite dans l'apex en croissance par la dominance apicale. La morphogenese des feuilles et des ecailles est continue depuis le mois de mars jusqu'au mois d'aout. La dormance du bourgeon hivernal est due principalement a l'inhibiton par les ecailles. Une hypothese sur la phylogenese architecturale de l'espece est proposee, ainsi qu'un mode de fonctionnement du meristeme apical.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 P.
  • Annexes : 148 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.