Etude de l'hypothese d'une endocytose du complexe t par la cellule vegetale

par ROBERT ROSZAK

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Serge Rambour.

Soutenue en 1998

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La transformation de vegetaux par agrobacterium tumefaciens est une technique abondamment utilisee pour transmettre des genes d'interet agronomique a des plantes economiquement interessantes. Neanmoins, le mecanisme moleculaire permettant la transformation genetique par agrobacterium tumefaciens est incompletement explique. Une des interrogations majeures est la facon dont le complexe t produit par l'agrobacterie est capable de traverser le plasmalemme de la cellule vegetale. Pour repondre a cette question, nous avons compare le mecanisme de la transformation a l'infection virale de cellules animales. Les nombreuses similitudes qui existent dans l'organisation des virus animaux (adenovirus, parvovirus) et celle du complexe t d'agrobacterium tumefaciens nous a incite a penser que ce dernier entrait dans les cellules vegetales par un mecanisme analogue a celui de ces virus, l'endocytose. Nous avons alors etudie l'hypothese de l'endocytose du complexe t. Pour cela des inhibiteurs de l'endocytose ont ete employes. Apres verification de leurs effets sur l'endocytose chez arabidopsis thaliana, leurs effet sur le transfert du complexe t de l'agrobacterie vers la cellule vegetale ont ete analyses. Il apparait que certains (cytochalasine b, brefeldine a, monensine et phorbol-12-myristate-13-acetate) inhibent la transformation transitoire de cellules d'arabidopsis thaliana. Par ailleurs, nous avons pu montrer par immunolocalisation que la proteine vire2, la proteine la plus representee dans le complexe t, etait excretee dans le milieu extracellulaire. Cette excretion est indispensable a la fonction de cette proteine. Ainsi, notre travail montre que la proteine vire2 est excretee par la bacterie, avant de penetrer dans la cellule vegetale par un mecanisme, potentiellement similaire a l'endocytose de virus animaux ou de toxines bacteriennes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 VOL., 162 P.
  • Annexes : 265 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.