Rôle des déterminants contextuels et personnels dans l'ajustement aux situations de stress

par Sandrine Ponnelle

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Alain Lancry.

Soutenue en 1998

à Amiens .


  • Résumé

    L'approche cognitive propose un modele transactionnel du stress qui prend en consideration les facteurs dispositionnels, les caracteristiques de la situation et surtout l'activite psychique (cognitive, emotionnelle, comportementale) que les individus mettent en place pour " faire face " ou pour s'ajuster aux experiences stressantes, ou percues comme telles. La facon dont chaque individu, en fonction de ses ressources (personnelles, sociales), percoit les situations difficiles (perte, menace, defi) et les strategies qu'il emploie pour s'y ajuster peuvent modifier l'impact de ces situations sur la sante. Il existe cependant un desaccord sur les fonctions et les consequences du coping, et ce desaccord est en partie imputable a la facon dont les strategies d'ajustement sont analysees et evaluees. Une distinction conceptuelle importante doit etre faite entre le coping en tant que reponse a un evenement particulier (strategie d'ajustement) et le coping en tant qu'expression privilegiee d'un mode d'adaptation aux experiences stressantes (style ou disposition de coping). La comprehension du lien entre le stress et la sante passe par une reflexion sur le concept de coping et il apparait necessaire de rechercher les articulations entre les facteurs dispositionnels, les caracteristiques contextuelles et la sante au travers de l'analyse des styles de coping et des strategies d'ajustement. Oles resultats de cette recherche montrent que les caracteristiques du contexte (nature objective et subjective) et/ou celles de l'individu determinent la facon dont ce dernier va s'ajuster aux experiences stressantes et les consequences sur leur bien etre. Il apparait aussi que le role de ces differents determinants varie selon les fonctions du coping (oriente sur la tache, l'emotion ou l'evitement). Bien qu'il existe un lien entre les styles de coping et les strategies d'ajustement, ce lien depend des circonstances stressantes et ces deux aspects du coping entretiennent des relations particulieres dans la dynamique du stress.

  • Titre traduit

    Role of contextual and personal determinants in adjustment to stress situations


  • Résumé

    Cognitive approach of stress proposes a transactionnal model integral dispositional factors, characteristics of situation and psychic activity (cognitive, emotional, behavioural) that a person do to cope with stressful experiences. A meaning given to the situation (loss, challenge, threat) that depends on individual coping resources (personal and /or social) and strategies to cope with stressful situations alters impact of these situations on health. However, it exists a disagreement about focus of coping (oriented on task, emotion or avaidance)a and theirs consequences on health; this disagreement can be explained by conceptualization and evaluation of coping. Actually, an important conceptual distinction exists between coping as a reponse to an particular event (coping strategy) and coping as dispositional factor (personality trait or coping style). To understand the relation stressors strain, it is necessary to ask oneself about concept of coping and study coping style and coping strategy simustaneously. The problematic of this thesis is focused on articulations between dispositional factors, contextuals characteristics, health and coping style and coping strategy. Results of this research shows that the characteristics of context (objective and subjective nature) and individual's characteristics determine coping strategies and health. In the same way, role of these determinants varies from functions of coping (task, emotion or avaidance). It exists a link between coping style and coping strategy, but it depends on situations. These two evaluations of coping have particular relation in stress dynamic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 702 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 498-516 (416 ref.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'étude du travail et d'orientation professionnelle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998/PON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.