Le nihilisme comme traversee ontologique et comme parcours sans origine ni fin. Eclaircissement sur le terme et le concept de nihilisme au xixe siecle

par Jacqueline Russ

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jeffrey Andrew Barash.

Soutenue en 1998

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these vise a une rehabilitation du nihilisme, concu generalement comme approche purement negative, alors qu'il designe, en une acception fondamentale, une attitude authentique devant le monde et la condition humaine et un face-a-face redoutable avec le neant. Le nihilisme est frequemment envisage comme un accident, un evenement fortuit et inessentiel, un fait imprevu ou inattendu perturbant l'evolution normale des phenomenes. Cette conception du nihilisme, compris comme evenement contingent, voire accidentel, echappant a toute structure constitutive de l'esprit humain, engage generalement le philosophe dans une recherche des origines du nihilisme: ne serait-il pas un concept date et historique ? l'expression courante + peut-on sortir du nihilisme ? ; donne a voir cette vision d'un nihilisme ephemere, lie au negatif pur. Or, le nihilisme n'est pas un accident, mais une structure fondamentale de l'esprit humain et un parcours ontologique capital. Une structure fondamentale de l'esprit humain: il designe l'experience de l'absence de sens, la saisie du manque d'etre et de la + vanitas ;, en tant qu'elles informent l'esprit de l'homme. Le nihilisme, destin de l'homme moderne, ne serait-il pas aussi le destin de toute culture ? il n'est pas seulement la maladie dont souffre la culture europeenne moderne et un phenomene transitoire, mais le mouvement universel de la conscience. C'est dire que le nihilisme est une traversee ontologique. Sur le plan de l'histoire des idees, nous effectuons une recherche destinee a expliciter la naissance du terme a la fin du xviiie siecle et le parcours du terme et du concept durant la grande epoque du nihilisme, le xixe siecle. D'ou une quete systematique des jalons encore mal percus du nihilisme. La totalite du mouvement historique est parcourue par la + structure nihiliste ;, structure fondamentale de l'esprit humain: tel est le contenu de notre these, qui effectue cette traversee historique.

  • Titre traduit

    Nihilism as ontological way and course without beginning nor end. Explanation on the term and the concept of nihilism on 19th century


  • Résumé

    This thesis aims to rehabilitate nihilism, understood as an authentic attitude towards humain condition and whole humanity. It is a face to face with nothingness. Nihilism is not an accident but a basic structure of human mind and an essential ontological course. Nihilism designates the experience of the lack of meaning, the apprehension of + all is vain ;, a rupture with transcendency. It is also universal motion of consciousness. The + nihilistic structure ; crosses the totality of historical times. This thesis shows how nihilism varies during history, its rise and expansion in europe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 499 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 320 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998AMIE0001
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.