La cooperation culturelle francaise vers les pays maghrebins : nouveaux acteurs, nouveaux enjeux

par Claire Visier

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Robert Henry.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 3 .


  • Résumé

    La cooperation culturelle francaise vers le maghreb etait depuis sa mise en oeuvre au moment des independances, exclusivement reservee aux autorites les plus elevees dans la hierarchie de l'etat. Dans les annees 1980 elle s'ouvre a un certain nombre d'acteurs autonomes vis-a-vis des pouvoirs centraux : les collectivites locales et des structures non gouvernementales. Notre recherche vise a interroger ces nouveaux acteurs de la cooperation culturelle franco-maghrebine dans leur rapport avec l'acteur etatique francais : - peut-on affirmer, a la suite du courant transnational que les acteurs autonomes etudies sont porteurs de logiques propres qui different et entrent en concurrence avec celles des acteurs etatiques ? ces acteurs investissent de nouveaux espaces internationaux, sans rapport avec l'espace inter-etatique ? - comment la cooperation culturelle se recompose-t-elle autour de cette multiplication d'acteurs ? produit d'une relation particuliere entre la france et les pays du maghreb, les acteurs autonomes se situent davantage dans des referents nationaux specifiques a la france que dans une logique transnationale. Quant a la cooperation culturelle, soumise a une complexite croissante, elle semble toutefois se recomposer a partir de trois sous-systemes limites de cooperation (autour des instances communautaires d'une part, de l'acteur etatique de l'autre et des collectivites locales enfin), repondant chacun a un mode specifique de regulation. Coexistant, ces trois sous-systemes s'articulent a la marge par la presence d'un groupe d'individus-experts, producteurs de sens et multiposionnes.


  • Résumé

    French cultural cooperation towards maghreb countries was, since its implementation after independence, exclusively reserved to the highest authorities of the state. In the 1980s, new +autonomous actors of cooperation; appeared : regional and local powers, and non governmental structures. Our research aims to question these new actors of franco-maghrebians cultural cooperation in their relationship with the french state : - can we argue, as the transnational theories do, that the autonomous actors follow their own logic which varies from and challenges the french state ? - how is cultural cooperation altered by the intervention of these new actors? produced by a specific relationship between france and the countries of the maghreb, the autonomous actors are much more influenced by french logic than a transnational one. Cultural cooperation, submitted to a more complex process, is recomposed from three limited levels of cooperation -european, static and local- each exerting a specific mode of regulation. These three new systems are articulated by a groups of experts, acting at different levels and producing meaning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 518 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 414 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 1998/ 5
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque Orient - Monde arabe.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1223
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.