Apport de l'imagerie spatiale haute résolution (spot xs, landsat tm) à l'observation et au suivi des ressources naturelles renouvelables en zone steppique aride (sud-algérois)

par Elisabeth Bassisty

Thèse de doctorat en Biologie des populations et des écosystèmes

Sous la direction de Roger Maniere.

Soutenue en 1998

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La teledetection satellitaire, consideree comme un puissant outil d'inventaire et de suivi des processus de desertification doit constituer egalement un outil d'aide a la decision rapide et efficace. Pour ce faire, les possibilites, les limites et les contraintes de son utilisation doivent etre cernees au mieux. Dans un cadre geographique donne (echelle locale, eco-terroir des hautes steppes sud-algeroises), les objectifs fixes a cette etude visent a identifier les parametres susceptibles d'ameliorer ces fonctions d'observation, de surveillance et d'alerte eventuelle. Les facteurs pris en compte se situent a tous les niveaux de realisation des documents de synthese. Le travail s'appuie sur une confrontation image-terrain traditionnelle a partir de laquelle on cherche a obtenir une extrapolation spatiale et temporelle quantifiee des phenomenes ecologiques mis en evidence localement. Une modelisation de la relation image-terrain est etablie, permettant de fournir, au dela d'un bilan monotemporel de l'etat de degradation de la steppe, une valeur spatiale et quantifiee des changements. Les resultats mettent en avant l'interet de la prise en compte d'images de saison seche, de parametres de description du milieu tels que le pourcentage de recouvrement du sable, des elements grossiers et de la vegetation perenne (premiere et deuxieme especes physionomiquement dominantes) comme indicateurs de degradation perceptibles par imagerie spatiale, ainsi que d'une localisation de precision geographique de grande precision. Ils confirment par ailleurs l'apport de l'indice de couleur des sols pour la perception de l'ensablement tandis qu'ils soulignent l'interet de l'utilisation des canaux xs1 et xs3 preferentiellement aux indices de brillance et de vegetation traditionnellement utilises. L'application d'un operateur emprunte a l'ecologie du paysage (indice d'heterogeneite spatiale) met l'accent sur les possibilites de son utilisation en tant qu'indicateur de desertification.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 277 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2635/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.