Etude de la micronisation de phospholipides par fluides supercritiques

par Christophe Magnan

Thèse de doctorat en Génie des procédés et physicochimie

Sous la direction de GERARD CHARBIT.

Soutenue en 1998

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'emploi des fluides supercritiques represente une alternative interessante dans l'elaboration de produits pharmaceutiques permettant de s'affranchir de l'usage de solvants organiques nocifs. Nous avons explore les potentialites de differents procedes hautes pressions a la micronisation de phospholipides. Les phospholipides divises servent a l'elaboration de liposomes qui permettent d'inclure des molecules actives et de controler leur liberation dans l'organisme humain. Les phospholipides proviennent de la lecithine de soja. Le fluide supercritique utilise est le dioxyde de carbone. Les procedes mis en uvre sont appeles procede ress (qui exploite la solubilite du solute dans le fluide supercritique), gas et pca (qui utilisent le fluide supercritique comme anti-solvant). Des etudes preliminaires ont ete realisees. Nous avons mesure la solubilite des phospholipides en milieu supercritique, mis au point une methode d'analyses des phospholipides par hplc, determine les diagrammes de phases des systemes ternaires co#2/solvant/lecithine et etabli l'expansion volumique de la phase liquide qui intervient au cours du procede gas. Les procedes ress et gas ne constituent pas des solutions viables car ils ne permettent d'obtenir que des gels dans les meilleurs cas, notamment en raison des difficultes liees a la separation du solvant liquide des phospholipides precipites. Nous avons en revanche observe la formation de fines particules par le procede pca. Les produits obtenus se presentent sous forme de particules spheriques de 15 a 40 m plus ou moins agglomerees et totalement exemptes de solvant organique. Cette methode represente une voie interessante dans la mesure ou elle constitue la premiere etape dans l'elaboration des liposomes. La seconde etape, qui consiste en formation des liposomes et l'encapsulation directe du medicament, peut etre envisagee dans le meme reacteur a la suite de la micronisation, evitant ainsi la degradation des phospholipides a l'air.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2647/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.