Investissement en capital humain, information et mobilité sur le marché du travail : contribution à l'analyse de la mobilité professionnelle en France

par Arnaud Dupray

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Louis André Gérard-Varet.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 2 .


  • Résumé

    De la théorie néo-classique, il ressort que la mobilité est conçue comme un mouvement rationnel orienté vers la richesse. Or au plan empirique, la persistance de différences de salaire non compensatrices, la présence de mobilités professionnelles entrecoupées de chômage, de même que l'essor de formes de mobilité contraintes à partir des années 80, conduisent à interroger l'objet mobilité du travail. En le situant dans une problématique de transferabilité des ressources productives, on tente d'analyser les conditions de réalisation de la mobilité en rapport avec les formes diverses de son expression : mobilité externe et mobilité interne au regard de l'entreprise, en particulier. Apres avoir discuté et souligné les limites des théories de la recherche d'emploi et du capital humain pour expliquer la genèse des mobilités, nous avançons vers la définition de formes diverses de spécificité du capital humain en particulier lorsque l'invisibilité fonde le spécifique. Partant, nous examinons les implications de théories mettant en exergue l'impact informationnel et allocatif de l'éducation. A partir de tests empiriques sur des données extraites des enquêtes emploi, << carrières et mobilité>> et FQP 93, nous montrons la pertinence de ces approches pour éclairer les conditions de la mobilité inter-firme. Enfin, la dernière partie met l'accent sur les contraintes d'information des firmes par rapport à la productivité des agents. Pour ce faire, on présente des modèles théoriques pouvant expliquer le rôle de la mobilité interne ou l'existence de mobilités externes forcées ou déclassantes. Certaines hypothèses dérivées sont mises à l'épreuve au travers de traitements empiriques distinguant les entreprises selon leur taille. On conclut en faveur d'une analyse de la mobilité professionnelle devant tenir compte de l'environnement informationnel de l'espace d'emplois dans lequel elle s'opère.

  • Titre traduit

    Investment in human capital, information and mobility on the labor market : pieces of evidence in the case of France


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (627 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 571-593

Où se trouve cette thèse ?