Modélisation d'un ordre stop conditionnel pour une gestion systématique de portefeuille

par Franck Nicolas

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de André Cartapanis.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 2 .


  • Résumé

    Devant les échecs des modélisations fondamentales des marchés financiers, les investisseurs se tournent souvent vers l'analyse technique pour déterminer leur timing d'investissement. Cette démarche, à l'origine de fluctuations endogènes et d'écart dans la valorisation théorique des actifs, remet en question l'hypothèse de marchés efficients qui constitue les fondements mathématiques de la finance moderne. En revanche, elle restaure des approches en termes de tendances, market timing et allocation tactique qui ne fonctionnent pas dans un environnement régi par la marche au hasard des cours. Réciproquement, elle infirme des stratégies fondées sur les marchés efficients et le temps continu, comme l'assurance de portefeuille, les filtres ou les ordres stops. Nous décrirons l'ensemble de cette problématique et nous efforcerons d'élaborer une stratégie d'intervention systématique en gestion de portefeuille, empruntant à la finance en temps continu et aux instruments conditionnels. Notre recherche portera sur le développement d'un ordre stop intégrant plusieurs paramètres de marché. Cette approche sera testée sur des actions françaises.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (524 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 137 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th.609
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.