Evaluation de la mutagenicite et de l'antimutagenicite de flavonols et de flavones d'origine naturelle et de synthese par le test d'ames

par CECILE BEUDOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Gérard Duménil.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    De nombreuses proprietes physiologiques et pharmacologiques caracterisent les flavonoides, principales molecules d'origine vegetale presentes dans notre alimentation. Parmi celles-ci, des activites mutagenes et antimutagenes ont ete mises en evidence dans des tests a court terme de mutagenese. Notre travail a consiste a rechercher la mutagenicite et l'antimutagenicite de 49 4-oxo-flavonoides d'origine naturelle et de synthese par le test d'ames. Les resultats montrent que la quercetine est le flavonol le plus mutagene parmi les molecules naturelles, c'est aussi la plus polaire (cinq groupements hydroxyles). La plupart des 3-nitroflavones et des 3-aminoflavones de synthese se revele mutagene ; leur mutagenicite s'exerce selon deux mecanismes : soit par une activite intrinseque des molecules soit par la reduction des groupements nitro et amino portes par les cycles aromatiques. Les proprietes antimutagenes des molecules ont ete recherchees vis-a-vis de 11 mutagenes de reference : le tnf, le bpde, l'icr191, le 2af, le 2aa, le bap, le 4-nqo, l'ems, le mms, le mnng et la mitc. Nous avons obtenu une efficacite d'inhibition maximale avec l'isorhamnetine et avec la 3-chloroflavone. A faibles doses, une dualite d'action en mutagenese et en antimutagenese a pu etre detectee pour la quercetine, la rhamnetine, la tamarixetine et le kaempferide. Ce phenomene a fait l'objet d'une etude plus approfondie avec la quercetine en presence d'icr191. Nos resultats montrent que le flavonol agit en realite comme un inhibiteur competitif vis-a-vis de l'icr191. Des etudes de chromatographie liquide haute pression ont enfin permis de suivre la stabilite des flavonols mutagenes d'origine naturelle et de la 3-nitroflavone. Les flavonols se revelent instables a partir d'un ph de 7,4 ; la quercetine est fortement degradee dans les conditions du test d'ames et la 3-nitroflavone se transforme en un compose plus polaire depourvu d'activite mutagene a ph 7,4.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 p.
  • Annexes : 465 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 32555
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.