Caractérisation de neurones dérivés in vitro de cellules souches embryonnaires en vue d'une stratégie de piégeage de gènes

par Yannick Renoncourt

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Serge Alonso.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sujet de ma these s'inscrit dans une strategie de piegeage de genes visant a identifier des genes suceptibles de participer a la genese de sous-populations neuronales telles que les motoneurones. Les motoneurones sont des neurones moteurs dont le corps cellulaire est localise dans la partie ventrale de la moelle epiniere et du rhombencephale. Ils se distinguent des autres sous-populations neuronales par un prolongement axonal efferent qui innerve differents tissus cibles selon leurs positions respectives le long de l'axe antero-posterieur du systeme nerveux central. Dans un premier temps nous avons etabli les conditions requises pour faire differencier in vitro les cellules es vers la voie motoneuronale. Ce systeme in vitro nous permet aujourd'hui de montrer que les cellules es recapitulent quelques etapes du developpement du systeme nerveux central posterieur. Ce systeme de differenciation constitue a present un outil essentiel dans la strategie de piegeage de genes que nous developpons. Nous pouvons cribler in vitro une banque de clones es gene trap selon plusieurs criteres et ce dans le but d'identifier des facteurs extrinseques ou intrinseques au developpement de sous-populations neuronales. Ces criteres sont tous bases sur l'expression du gene rapporteur a un stade de differenciation des cellules es correspondant a la fenetre de temps pendant laquelle les motoneurones sont generes in vitro. Avant de lancer une strategie de piegeage de genes a grande echelle, nous avons souhaite valider ce type de preselection in vitro dans une etude pilote a partir d'une banque reduite de clones es gene trap. Il est en effet imperatif de demontrer que l'expression in vitro d'un gene rapporteur reflete le profil d'expression in vivo du gene piege. Nos premiers resultats suggerent qu'il existe une bonne correlation entre l'expression in vitro d'un gene piege et son expression in vivo a plusieurs stades embryonnaires du developpement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 94 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 79-94. 246 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L32553
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.