Contribution a l'etude des synaptotagmines : role potentiel de la synaptotagmine iv dans le transport intracellulaire pendant le developpement

par Frédérique Berton

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michael Seagar.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les synaptotagmines constituent une large famille de proteines contenant au moins douze isoformes chez le rat (syt i-xi et srg1). La synaptotagmine i, l'isoforme qui a ete la plus etudiee, est une proteine de la membrane des vesicules synaptiques qui remplirait le role de senseur calcique de l'exocytose des neuromediateurs. Peu de donnees sont cependant, disponibles concernant ses isoformes. Nous montrons, par hybridation in situ, que les arnms codant pour les synaptotagmines i, ii, iii et iv presentent une distribution differente dans le systeme nerveux de rat, et sont differentiellement regules au cours du developpement, ce qui suggere une fonction distincte pour ces isoformes. Nous nous sommes particulierement interesses a la synaptotagmine iv qui presente des caracteristiques particulieres. L'expression ses transcrits est tres forte aux stades precoces du developpement et decroit aux ages posterieurs. De plus, cette expression, aux stades precoces du developpement, est tres heterogene puisqu'elle ne concerne que certaines sous-populations neuronales et pourrait etre correle a la maturation et/ou l'etablissement de certaines synapses. Aucune donnee dans la litterature n'est disponible quant a la proteine native. Par la technique d'immunoblot, nous avons caracterisee la proteine endogene : la synaptotagmine iv est une proteine de 45 kda fortement exprimee dans le cerveau de raton et plus faiblement chez l'adulte. Des experiences d'immunocytochimie sur des coupes de cervelet de raton de 7 jours, des neurones d'hippocampe en culture, ou des cellules cho transfectees, ont revele a notre grande surprise, que la synaptotagmine iv est majoritairement exprimee dans des organelles du compartiment somato-dendritique ou la synaptotagmine i est absente, mais ou le recepteur a la transferrine (un marqueur endosomal) est present. Dans les neurones d'hippocampe, une forte expression est egalement observe a l'extremite des neurites en formation. Nos resultats suggerent que la synaptotagmine iv pourrait avoir un role different de la synaptotagmine i, dans le transport intracellulaire au cours du developpement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 55 P.
  • Annexes : 101 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.