Remodelage de la jonction myotendineuse du muscle soléaire sous l'effet d'une réduction des contraintes mécaniques chez le rat : Etude ultrastructurale et histomorphométrique

par Sandrine Roffino

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-François Marini.

Soutenue en 1998

à Aix-Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La jonction myotendineuse (jmt) transmet, a travers la membrane plasmique, la force generee par les myofilaments aux fibres de collagene du microtendon. L'objectif de cette etude est de decrire et quantifier, chez le rat, les modifications morphologiques qui apparaissent au niveau de la jmt du muscle soleaire a la suite d'une reduction chronique des contraintes mecaniques induites par un vol spatial de 14 jours. D'autre part, nous avons mene des experimentations complementaires afin d'etudier, au niveau de la jmt du muscle soleaire, la cinetique des changements ultrastructuraux induits par le modele de morey (1979), developpe pour simuler les effets du vol spatial sur le systeme musculosquelettique. L'etude ultrastructurale montre que la jmt du muscle soleaire est l'objet d'un profond remodelage structural apres 14 jours de microgravite. Alors que les contraintes mecaniques appliquees au site de jmt sont reduites pendant le vol spatial, nous avons constate une augmentation significative de la longueur normalisee de l'interface qui semble resulter d'un approfondissement des invaginations du sarcolemme de la fibre, facilite par la degenerescence du sarcoplasme. Les experimentations complementaires de microgravite simulee, induite par le modele morey, montrent que, apres 29 jours de suspension, les changements ultrastructuraux sont similaires a ceux observes sur les animaux soumis au vol spatial de 14 jours. Toutefois, apres 72 jours de suspension, la jmt evolue vers une morphologie proche de celle des animaux controles, indiquant le caractere transitoire du processus de remodelage de la jmt. Dans cette etude, nous avons mis en evidence le remodelage de la jmt en reponse a une reduction des contraintes mecaniques induites par les situations de microgravite reelle et simulee suggerant que la structure et le facteur de plissement de la membrane jonctionnelle sont maintenus dynamiquement par la charge mecanique imposee au muscle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 p.)
  • Annexes : Bibliogr. :135 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 29627
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.