Décomposition de la matière organique et flux de carbone à travers le compartiment bactérien en milieu marin

par Séri Clément Yoro

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Richard Sempere.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a pour objectif principal de quantifier et de mieux comprendre les processus microbiens de degradation et de remineralisation de la matiere organique en etudiant, d'une part, les concentrations et les stocks de carbone organique dissous (cod), et d'autre part, en precisant les constantes de decomposition du cod, ainsi que les rendements de croissance des bacteries sur ce pool de matiere. Les resultats obtenus indiquent que les concentrations de cod sont plus elevees en mediterranee nord-occidentale (65-118 m c) que dans l'ocean austral (31-60 m c). Le couplage entre les processus autotrophes et heterotrophes, represente par le pourcentage de la demande en carbone des bacteries par rapport a la production primaire est plus eleve en mediterranee nord-occidentale (50-123%) que dans l'ocean austral (14-47%). Les experiences de biodegradation ont mis en evidence le role des bacteries dans la decomposition et le transfert de la matiere organique de l'etat particulaire vers l'etat reellement dissous via la phase colloidale. Les grosses particules (> 60 m) et les particules des pieges derivants prelevees en mediterranee nord-occidentale sont plus rapidement degradees et remineralisees (0,25-0,61 j##1) par les bacteries que celles prelevees dans l'ocean austral (0,005-0,12 j##1), les rendements de croissance des bacteries dans ces sites etant pratiquement similaires (12-18%). La separation de la matiere organique dissoute (mod) en deux classes de taille par ultrafiltration tangentielle a l'aide d'une membrane en polysulfone de porosite 1000 daltons ( 1 nm), nous a permis d'etudier la reactivite des fractions colloidales (> 1000 da) et reellement dissoutes (< 1000 da) en mediterranee nord-occidentale. Les resultats indiquent que les bacteries utilisent un tres faible pourcentage du cod labile (2 a 11%) avec des rendements de croissance compris entre 9 et 24%. Ce pool de matiere est utilise avec des taux de mineralisation compris entre 0,004 et 0,05 j##1.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : 221 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 29478
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.