Effets de la substance p et du glutamate au niveau du complexe vagal dorsal

par Xinhuai Liu

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN JACQUES PUIZILLOUT.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le complexe vagal dorsal est un centre majeur d'integration du systeme nerveux vegetatif. La substance p, qui est tres representee dans cette structure vagale, est connue pour son role modulateur de nombreuses fonctions de l'organisme. Le glutamate intervient egalement dans cette region comme neurotransmetteur principal dans plusieurs reflexes visceraux. Nous avons etudie les effets modulateurs de la substance p par deux approches experimentales : dans la premiere, les effets centraux de la substance p sur des parametres cardio-vasculaires sont etudies in situ chez le lapin ; dans la deuxieme, les actions de la substance p et du glutamate sont etudiees a l'aide de techniques electrophysiologiques sur une preparation in vitro de neurones vagaux de rat. Cette these comprend quatre parties : rappels bibliographiques sur le glutamate et la substance p, resultats, discussion generale et conclusion, et bibliographie. La premiere partie des resultats montre que la substance p, injectee dans le iv#e#m#e ventricule, supprime instantanement les dysrythmies cardiaques et retablit un rythme cardiaque normal et regulier, cet effet est bloque par un antagoniste des recepteurs nk1 (sr 14033). La stimulation des fibres baroceptives des nerfs aortiques a le meme effet que la substance p. Ces resultats indiquent que la sp regularise le rythme cardiaque en agissant sur la voie du reflexe baroceptif au niveau central. Plus precisement, la sp pourrait activer selectivement les neurones dromotropes du noyau dorsal du nerf vague. La deuxieme partie des resultats, obtenus sur des tranches de bulbe rachidien, montre que tous les neurones preganglionnaires vagaux ont des recepteurs nmda et non-nmda. Les recepteurs nk1, nmda et non-nmda coexistent sur environ 30% des neurones. Les recepteurs nk1 et nmda interagissent entre eux : la sp augmente l'activite du recepteur nmda via l'activation des recepteurs nk1. Ces resultats sont des arguments supplementaires pour appuyer l'hypothese, discutee a la fin de la these, qui attribue a la sp un role dans la regulation homeostasique de grandes fonctions physiologiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 410 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 29470
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.