Recherche de fermions excites dans l'experience h1 aupres du collisionneur positron-proton hera

par Isabelle Négri

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de MARIE CLAUDE COUDINOU.

Soutenue en 1998

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'experience h1 situee sur le collisionneur hera a hambourg permet d'etudier les interactions positron-proton avec une resolution spatiale 10 fois meilleure a celle obtenue dans les experiences sur cible fixe. Cette these decrit l'analyse des interactions a grandes impulsions transverses et l'interpretation des resultats dans le cadre de modeles composites. Ceux-ci predisent que les fermions, consideres comme elementaires a ce jour, sont des etats lies de sous-constituants. Donc l'observation de quarks ou de leptons dans un etat excite serait un signe d'une nouvelle sous-structure. Pour l'analyse, ont ete considerees les topologies avec des leptons et/ou de l'energie transverse manquante dans l'etat final. La selection des evenements s'est faite sur les donnees accumulees dans h1 de 1994 a 1997 correspondant a une luminosite integree d'environ 40 pb##1. Afin de realiser cette etude, il a fallu eliminer le bruit de fond non physique constitue de muons cosmiques ou de muons de halos (produits par les interactions du faisceau de protons avec le gaz residuel ou le tube a vide) venant polluer les donnees. A cet effet, on a developpe des criteres de selection permettant la rejection de ce type d'evenements par reconnaissance topologique. La comparaison entre le nombre de candidats dans les donnees et l'estimation venant des differents bruits de fond physique ne montre aucune evidence de fermions dans un etat excite. Nous avons deduit des limites superieures de rejection, jusqu'a des masses m#f#* de 275 gev/c#2, sur le produit de la section efficace fois le taux de branchement de telles particules, ainsi que sur les caracteristiques du couplage f/ suivant certaines hypotheses. Les resultats obtenus etendent les limites a de nouveaux canaux et ameliorent d'un facteur 10 ceux obtenus dans une analyse precedente. Dans le cas particulier f/ = 1/m#f#*, sont exclut a 95% de niveau de confiance les electrons excites ayant une masse comprise entre 25 et 221 gev/c#2, les neutrinos excites ayant une masse entre 50 et 112 gev/c#2 et les quarks excites ayant une masse entre 50 et 194 gev/c#2.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 P.
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 29280
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.