Les éponges perforantes dans les milieux récifaux actuels et anciens : significations écologiques et paléoécologiques

par Nathalie Pari

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Paul Saint Martin.

Soutenue en 1998

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    La premiere partie de cette etude concerne les recifs de polynesie francaise ou 9 especes d'eponges perforantes (genres cliona, cliothosa, thoosa et aka) ont ete identifiees. La distribution de ces eponges est observee a partir de carottes en tenant compte de la pression de broutage exercee sur le substrat qu'elles colonisent et d'un hydrodynamisme croissant. Le broutage du a l'action des poissons scarides et des echinides est defavorable au developpement des eponges perforantes sur le recif de moorea. L'etude d'un modele experimental, implante sur 4 stations d'atolls et 2 stations d'iles hautes montre une relation etroite et positive entre la densite de microperforants dans le substrat et l'intensite de bioerosion par les eponges perforantes. L'action des organismes brouteurs est aussi plus elevee lorsque la densite des macroperforants est plus importante. Les plus forts taux d'erosion externe (9,04 6,06 kg. M##2. An##1) et de macrobioerosion (1,045 0,409 kg. M##2. An##1) sont observes dans les lagons d'atolls, en particulier a tikehau apres 5 ans d'exposition des blocs experimentaux. L'etude des eponges perforantes sur 3 radiales d'un recif de la reunion (ocean indien) en fonction d'un degre d'eutrophisation croissant, montre une abondance plus elevee des eponges dans les zones eutrophisees. La distribution des 6 especes de cliones identifiees sur le recif frangeant de saint gilles-la saline (genres cliona, alectona et cliothosa), est inversement proportionnelle a la densite d'echinides presents (principalement echinometra mathei), quel que soit le degre d'eutrophisation. L'etude des eponges perforantes dans des milieux recifaux actuels a montre une forte correlation entre la densite d'organismes brouteurs (poissons et echinides) et l'intensite de l'erosion par les eponges. Le developpement des eponges perforantes n'est pas seulement fonction d'un degre croissant d'eutrophisation puisqu'elles ont une action tres destructrice meme dans des zones oligotrophes. Les traces laissees par les cliones dans les bioconstructions d'une plate-forme carbonatee messinienne du sud de l'espagne ont permis de definir 7 ichnoespeces (ichnogenre entobia). On observe sur cette plate-forme la dominance d'une ichnoespece tant au niveau de l'abondance que de l'intensite de bioerosion. Une meilleure connaissance de la typologie des galeries de cliones dans l'actuel en fonction de la nature du substrat et de facteurs environnementaux determines devrait contribuer significativement a la reconstitution des paleoenvironnements dans les milieux anciens, en particulier dans les plates-formes carbonatees.

  • Titre traduit

    Boring sponges both in modern and fossil reefs : ecological and paleoecological significances


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 f.

Où se trouve cette thèse ?