La subjectivité dans les ouvrages de géographie des Etats : perspectives pour une explicitation rhétorique et lexicométrique de l'écriture des géographes

par Paul Minvielle

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Paul Ferrier.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail tente de degager des perspectives pour une etude textuelle des productions geographiques. Une double approche, qui associe analyse stylistique et lexicometrie, a ete menee afin de mieux cerner le probleme de la subjectivite dans l'ecriture. La mise au point d'un lexique geographique, geolex, construit a partir de lexiques existants et d'un programme informatique, textoscope ont constitue les deux etapes cles de l'analyse lexicometrique. Des resultats provisoires sont fournis, grace au traitement d'un corpus tres volumineux: la geographie universelle reclus, comportant pres de trois millions d'occurrences (voir cederom). L'analyse stylistique a pris la forme d'entrevues menees aupres des auteurs dont on avait prealablement etudie les textes. Le bilan de cette etude textuelle parait suffisamment encourageant pour approfondir cette piste de recherche.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 245 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 74 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.