Une approche fonctionnelle du retard mental : étude comparative de l'influence de modalités de traitement (spontanées et induites) sur l'abstraction d'un système de relations

par Eliane Asselin de Beauville

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean-Louis Paour.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette etude constitue une approche fonctionnelle et developpementale du retard mental. Lors d'une resolution de probleme, les personnes avec retard mental sont moins efficientes que les personnes sans retard de meme age mental (weisz & yeates, 1981). Avant d'interpreter cette inferiorite comme revelatrice d'un deficit (structural, strategique, metacognitif), nous l'attribuons a un sous-fonctionnement cognitif chronique (paour, 1995) d'origine motivationnelle. Nous avons trois objectifs : 1) demontrer la moindre efficience des enfants avec retard mental ; 2) decrire les caracteristiques fonctionnelles qui en sont responsables ; 3) valider l'hypothese du sous-fonctionnement et montrer qu'il tient a des modalites differentielles de traitement. Des enfants avec retard mental (am = 8 ans ; ac = 12 ans ; qi = 69) sont compares a des enfants sans retard (ac = 8 et 12 ans). Deux experiences complementaires proposent une tache de + libre exploration ;, dans laquelle l'efficience cognitive est evaluee par l'abstraction incidente d'un systeme relationnel. La premiere, montre que la moindre efficience des enfants avec retard compares aux enfants sans retard de meme am resulte d'un ensemble de differences procedurales, representationnelles et motivationnelles. Ces caracteristiques fonctionnelles, observees des procedures et inferees des reponses a un questionnement, conduisent a reconnaitre deux modalites de fonctionnement : + associative-extrinseque ; et +inter-relationnelleintrinseque ;. Dans la seconde experience, par l'induction d'un mode de fonctionnement plus efficace, on cherche a etayer l'hypothese selon laquelle le sous-fonctionnement correspondrait a l'utilisation preferentielle d'un traitement + associatif/extrinseque ;. Les resultats confirment l'hypothese et attestent de la flexibilite fonctionnelle des enfants avec retard. Ce travail conduit a reaffirmer en le precisant le lien entre l'orientation de la motivation et la qualite du fonctionnement cognitif.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 343 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.