Les différentes modalités d'explicitation du savoir expert à destination d'un public non expert : d'une communication inégale à des formes variées de co-constructions des savoirs

par Fabienne Mikolajczyk

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Georges Daniel Véronique.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre recherche traite de la contribution de l'analyse linguistique (le point de vue du langage) dans la connaissance du travail a partir d'une pratique sociale en developpement: l'intervention en entreprise de conseillers exterieurs. Notre reflexion porte plus particulierement sur le dialogue entre experts et protagonistes du travail comme moyen d'acces a l'experience mobilisee dans l'activite. L'idee defendue est que ce dialogue ne se presente pas comme une occasion de reactualiser et de mediatiser cette experience mais participe a l'elaboration ou plus exactement encore a la co-elaboration d'un savoir en partie nouveau. Les resulats ainsi obtenus, par une analyse fine des materiaux langagiers, tendent a montrer l'importance du mouvement de production de sens dans ce qu'il a d'inapparent, d'inedit mais aussi de "transformateur".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 315 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.