Le littoral martiniquais : milieux, dynamiques et gestion des risques

par Pascal Saffache

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Maurice Burac.

Soutenue en 1998

à Antilles-Guyane , en partenariat avec Université des Antilles et de la Guyane. UFR des Lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'évolution du littoral martiniquais est préoccupante car de 1955 à 1996 plus de 90 km de côte ont reculé d'une vingtaine de mètres en moyenne. Au fond des baies et des culs-de sac, ce sont plusieurs centaines de milliers de tonnes de sédiments qui se sont accumulés, favorisant ainsi l'exhaussement des fonds et la nécrose des coraux. Ces phénomènes n'ont cessé de s'amplifier ; jusqu'alors personne n'avait étudié les différentes composantes du littoral et leurs modalités de fonctionnement. Le littoral martiniquais se compose de quatre entités physiques différentes : les anses sablonneuses, les anses vaseuses, les embouchures des rivières et les falaises. Ces quatre entités résultent des mêmes influences : terrestres, marines et sous-marines. L’érosion du littoral septentrional est mixte. Dans un premier temps, ce sont les caractéristiques géologiques, bathymétriques et hydrodynamiques qui s'associent pour éroder la côte. Ensuite interviennent des facteurs anthropiques qui ne font qu'exacerber les précédentes influences. Les modalités d'engraissement des culs-de-sac sont plus simples car elles résultent de l'érodibilité des bassins-versants auquel se surimpose l'influence fixatrice des plantes halophiles et plus généralement le confinement géographique. Malgré les perturbations engendrées par ces dynamiques, aucune politique régionale de protection côtière n'a été mise en place. Nous proposons d'y remédier en modélisant le littoral, en estimant le coût des dommages côtiers et en réalisant systématiquement des études environnementales avant tout aménagement.

  • Titre traduit

    Martinique's coastline : areas, dynamics and risks management


  • Résumé

    The evolution of Martinique's coastline is a source of worriness. Indeed, from 1955 to 1996, more than 90 kms of coast have receded of about 20 meters in average. At the bottom of bays and culs-de-sac, hundreds of thousands tons of sediments have piled up, thus encouraging the rising of depths and the necrosis of corals. The phenomena have continually grown ; until then, none had studied the various components of the coastline and their modes of functioning. Martinique's coastline is made up of four distinct physical entities : sandy and muddy coves, rivers and cliffs mouths. These four entities result from the same influences : earth, sea and submarine influences. The erosion of the septentrional coastline shows two characteristics. First, geological, bathymetric and hydrodynamic elements combine to erode the coast. Second, man's influence just amplifies those mentioned above. The modes of fattening of culs-de-sac are simpler, for they result from the erosive process of slopes basins completed by the fixing influence of plants growing on salt grounds and more usually by the geographic confinement. In spite of the disturbances created by these dynamics, there exists no regional policy of coast conservation. We propose to remedy it by modelling the coastline, by estimating the cost of coast damages and by systematically studying the environment before any regional development.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses Universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Le littoral martiniquais : milieux, dynamiques et gestion des risques


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368-XLIX p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 380 ref. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 551.45 SAF
  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 551.45 SAF
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque-cartothèque de l'UFR Sciences économiques Gestion Géographie et Aménagement des territoires.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GPHEN 621
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVST XXX

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1712
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses Universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Le littoral martiniquais : milieux, dynamiques et gestion des risques
  • Détails : 1 vol. (368-XLIX p.)
  • ISBN : 2-284-01859-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 328-351. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.