Une analyse du rôle du capital humain dans les modèles de croissance endogène

par Eric Carpin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Fred Célimène.


  • Résumé

    L'omniprésence du capital humain constitue l'un des aspects marquants des nouvelles theories de la croissance endogène. Cependant, le traitement qu'en font certains modèles soulève quelques remarques pouvant faire l'objet d'améliorations. En particulier, le role de facteur mort que lui confèrent les modèles de croissance à innovation endogène n'est pas satisfaisant intellectuellement. Il s'agit alors, pour les théoriciens de la croissance, d'un nouveau champ d'investigation sur lequel nous nous arrêtons. L'endogènéisation du processus de la croissance économique va également avoir pour effet de favoriser la résurgence des questions de répartition. Dans ce domaine aussi, le capital humain occupe une place de choix. De facteur homogène, dans les modèles de croissance endogène, il devient un facteur hétérogene dans l'analyse de l'incidence de la répartition sur les performances dynamiques des économies. Les problèmes d'affectation du capital humain entre les activités économiques constituent également le nouvel interêt des théoriciens. Dès lors, les analyses économiques et sociologiques se retrouvent étroitement mêlées. Ainsi les frontières de l'analyse de la croissance endogène se trouve élargie afin d'intégrer ces nouvelles contributions qui apportent une vision complémentaire. Le capital humain est également omniprésent dans la littérature empirique, malgré les difficultés à l'appréhender. Nous apportons notre contribution à ce stock de connaissances au travers de deux estimations revelant l'importance du capital humain dans l'explication de la croissance. La première révèle que la part du capital humain dans la croissance du produit est non négligeable. La seconde met en evidence l'impact de la dispersion du capital humain sur son accumulation au niveau global.

  • Titre traduit

    An analysis of the role of human capital in the endogenous growth models


  • Résumé

    The omnipresence of the human capital is one of the main aspect of the +new endogenous growth theories;. But the way these models integer it rises some questions. In particular the way that endogenous innovation models consider it isn't satisfactory. The focus on the endogenous growth theories favor the resurgence of the old distribution questions. In particular, the link between the accumulation in human capital and the inequalities distribution, and the influence of the inequalities on the economic growth. The emphasis on the human capital led to bringing together the sociological and economic analysis. The allocation problems of human capital between the economic activities became indeed a source of interest for the profession since the last years. So, this new literature enlarge the frontiers of the endogenous growth models. Our theoritical approach of the role of human capital in growth theories emphasize this aspect. We have also an empirical contribution. We asses the participation of the human capital to the economic growth and the effect of the human capital dispersion on its global accumulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 261 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1821-1998-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.