Approche chronopsychologique de l'attention sélective à partir du modèle de Van der Heijden (1992)

par Alain Taliercio

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de François Testu.

Soutenue en 1997

à Tours .


  • Résumé

    Testu (1987) a proposé une hypothèse selon laquelle, un mode de traitement contrôlé de l'information, au sens où l'entendent Shiffrin et Schneider (1977), devrait s'accompagner de variations journalières de la performance, tandis qu'un mode de traitement automatique serait associé à l'absence de telles variations. L'objectif poursuivi ici est le suivant : déterminer dans quelle mesure l'hypothèse de Testu peut être étendue à des tâches autres que celles de recherche visuelle. Pour cela, les notions d'automaticité et de contrôle ont été reconsidérées dans un cadre théorique différant de celui développé par Shiffrin et Schneider (1977), à savoir le modèle d'attention sélective proposé par van Heijden (1992). Compte tenu de ce nouveau cadre théorique, nous avons alors reformulé l'hypothèse de Testu, pour substituer à la notion d'automaticité et de contrôle, celle de niveaux distincts de difficulté de sélection de la réponse. Nous avons alors testé cette reformulation à l'aide de tâches de type stroop. Proposées à différents moments de la journée. Les résultats obtenus ne permettent pas de conclure de façon définitive quant à la validité de cette reformulation, dans la mesure où il n'a pas pu être établi de lien clair entre des niveaux extrêmes et opposés de difficulté de sélection de la réponse, et le caractère variable ou non de la performance au cours de la journée. Un certain nombre d'explications possibles ont été avancées, pour essayer de rendre compte de la différence entre les résultats attendus et ceux attendus et ceux obtenus. Il est notamment tenu compte du rôle joué par la répartition aléatoire des différents types de stimuli au cours de nos expériences. Dans les travaux de Testu, en effet, les différents types de stimuli étaient au contraire regroupés par bloc.

  • Titre traduit

    Chronopsychological approach of selective attention from Van der Heijden (1992) theoretical framework


  • Résumé

    Testu (1987) proposed the following hypothesis: a controlled processing of information (in the way that Shiffrin and Schneider conceive this concept), should imply a fluctuation of performance throughout the day, whereas an automatic processing of information should not. The purpose of this work is to determine if Testu's hypothesis can be applied to tasks other than detection ones. For that, automaticity and control have been reconsidered in a different theoretical framework from Shiffrin and Schneider's one, it is to say the selective attention model proposed by van der Heijden (1992). Given this new theoretical framework, we proposed a new formulation of Testu's hypothesis, substituting the concept of response selection difficulty for automaticity and control. We tested this new formulation with stroop like tasks, at different times of day. Results do not permit to clearly conclude in the validity of our hypothesis, because of the lack of clear relationship between response selection difficulty and variability or not of performance with time of day. A possible explanation for this discrepancy is that displays related to the different experimental conditions in Testu's experiment were separated into different blocks, whereas the different condition displays were aleatorily presented in our experiment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin d'ouvrage (5 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Tanneurs.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.