Chimie des precipitations en afrique intertropicale : cations et anions majeurs, elements traces et acides organiques

par REMI FREYDIER

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Bernard Dupré.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La composition chimique des eaux de pluies, par le caractere integrateur de celles-ci, permet d'obtenir une vue globale des gaz hydrosolubles et des aerosols presents dans l'atmosphere, et donc de leurs sources a l'echelle locale et regionale. En couplant les analyses des elements traces (mesures pour la premiere fois dans des pluies collectees en afrique intertropicale) et celles des especes majeures (cations, anions et acides organiques), de nouvelles informations sont obtenues en vue de quantifier et d'identifier les differentes sources de constituants atmospheriques sous ces latitudes. Dans un premier temps, les methodes de collecte et d'analyse specifiques a la determination des elements traces dans les eaux de pluie ont ete developpees. Les concentrations en elements traces (tres faibles dans cette region) sont determinees par icp-ms (inductively coupled plasma-mass spectrometer). Un travail methodologique sur le dosage de l'acidite et de l'alcalinite des pluies par titration est egalement realise afin d'expliquer le deficit de charges negatives systematique observe pour les balances ioniques de nos echantillons. Les concentrations des elements traces et des especes majeures ont ete determinees pour la phase dissoute (< 0. 22 m) et la phase totale (particules + fraction dissoute). A partir des resultats obtenus sur les concentrations, differentes methodes d'investigations telles que les facteurs d'enrichissement, les spectres de terres rares, les distributions entre la phase dissoute et la phase particulaire et les correlations entre especes chimiques, sont utilisees et confirment l'existence de quatre sources de constituants atmospheriques dans cette region du globe. Pour la premiere fois, ces sources : crustale silicatee, marine, biogenique, anthropique (feux de biomasse et autres) ont ete identifiees pour les elements traces presents dans les pluies. En relation avec la nature de ces sources, le contenu chimique et l'acidite des precipitations sont egalement discutes et etudies en fonction de la nature des nuages precipitants (convective ou stratiforme) et des variations saisonnieres.

  • Titre traduit

    Precipitation chemistry in intertropical africa : inorganic anions and cations, trace elements and organic acids


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 P.
  • Annexes : 171 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de l'Institut de géologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 13404
  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30294
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 1997/OMP/11083

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30294
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.