Etude des déformations tectoniques actuelles dans les Alpes du Sud et la Provence à partir de la comparaison de réseaux de triangulation classique et satellitaire GPS (Global Positioning System)

par Gilbert Ferhat

Thèse de doctorat en Géophysique

Sous la direction de Annie Souriau et de Kurt Feigl.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Cette these a pour objet la quantification de la deformation tectonique actuelle, c'est-a-dire au cours des quelques dernieres decennies, dans les alpes du sud et la provence, a partir de donnees geodesiques. Nous avons utilise des mesures geodesiques realisees entre 1887 et 1994 pour estimer des taux de deformations horizontales dans le sud-est de la france. Cette region qui occupe une position de carrefour complexe entre plusieurs domaines tectoniques (les alpes, le bassin ligure et le bloc corso-sarde) ne montre qu'un faible niveau d'activite tectonique. A partir de la combinaison de triangulations historiques realisees pour la plupart en 1947-52 et en 1981-83 (completees par quelques donnees de 1887-1931) et de donnees de campagnes gps 1993 et 1994, nous calculons les taux de cisaillement angulaire dans plusieurs sous-reseaux geodesiques. Nous montrons que les taux de cisaillement sont pour un grand nombre inferieurs a leurs incertitudes, qui sont d'environ 0. 1 rad/an. Ces resultats impliquent que les failles de la durance et de nimes, les deux accidents tectoniques majeurs de la provence et du languedoc, sont tres faiblement actifs. Nous pouvons alors donner une borne superieure de 1 a 2 mm/an sur les taux de glissement sur ces deux failles, en supposant des zones de failles de 20 km de large pour chacune. Dans le front de la nappe de castellane, nous mettons en evidence des taux de cisaillement angulaire significatifs. Pour cette region, nous calculons une composante du taux de cisaillement angulaire de -0. 16 0. 08 rad/an, que nous interpretons comme le resultat d'une compression ne-sw. Au sud du pelvoux, nous obtenons des composantes du taux de cisaillement elevees par rapport aux valeurs obtenues dans les sous-reseaux situes en provence et en languedoc, et pouvant atteindre -0. 17 0. 07 rad/an. Cette valeur importante concerne une region au voisinage du seisme de haute-ubaye de 1959 de magnitude 5. 3 dont le mecanisme au foyer indique egalement une compression ne-sw. On ne peut cependant pas rejeter un biais lie a une heterogeneite dans les donnees geodesiques. Finalement, nous pouvons integrer ces resultats dans la geodynamique du sud-est de la france. Les taux de cisaillement significatifs sont eleves dans les regions proches du front pennique, la limite majeure entre les alpes internes et externes, ou il y aurait une deformation soulignee par une sismicite soutenue ; tandis que la provence et le languedoc, peu sismiques, ont des taux de deformation plus faibles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 p.)
  • Annexes : 231 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE FER
  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30238
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T TOU3 1997 FER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.