Synthese modulaire et caracterisation de complexes polyquinoxaliniques d'osmium et de ruthenium

par ELENA ISHOW

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de ANDRE GOURDON.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Des sytemes polyquinoxaliniques, retenus pour jouer le role de fils moleculaires ont ete construits a partir de complexes precurseurs d'osmium et de ruthenium. Cette voie de synthese, dite modulaire, a permis de pallier l'insolubilite des polyquinoxalines et de generer de facon univoque des complexes mono- et heterodinucleaires de taille et de forme variees. Des etudes spectroscopiques, electrochimiques et photophysiques portant notamment sur les complexes dinucleaires lineaires et leurs especes a valence mixte, ont revele l'absence de toute interaction electronique et/ou optique des deux metaux au travers du ligand pontant polyquinoxalinique en raison d'une localisation elevee de la densite electronique. Les proprietes physiques qui en resultent ont ete mises a profit pour demontrer et evaluer les potentialites de sonde luminescente du complexe monoculeaire (bpy)#2rup(1,0)#2#+ par intercalation entre les nucleobases.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 213 P.
  • Annexes : 310 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.