Dynamique de la communaute bacterioplanctonique d'un reservoir mesotrophe (lac de pareloup) : consequences de la vidange du lac - relations avec sa gestion hydraulique

par Muriel Petit

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Lavandier.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La dynamique du bacterioplancton heterotrophe (structure, activite, production) a ete suivie dans le reservoir de pareloup, lors de sa vidange (de fevrier a juin 1993) et pendant 2 ans a compter de sa remise en eau (d'octobre 1993 a septembre 1995). Elle est liee aux evolutions de parametres hydrologiques, physico-chimiques et biologiques, qui sont etudiees et comparees a celles observees avant la vidange. La production primaire brute a ete determinee par la methode au #1#4c, et l'excretion organique, qui constitue un apport nutritif essentiel pour la production bacterienne, a ete mesuree par filtration differentielle. L'activite et la production des bacteries ont ete determinees en utilisant simultanement les methodes d'incorporation de #3h-thymidine et de #3h-leucine. La population bacterioplanctonique se caracterise par une abondance elevee et des taux de croissance apparents tres faibles. Ces resultats sont attribues a une forte proportion de cellules inactives ou faiblement actives, importees lors des pompages effectues dans un autre reservoir : le lac de bage. L'etat de latence de ces bacteries allochtones peut s'expliquer par une carence nutritive (en particulier en phosphore). L'ensemble du suivi peut etre decompose en trois periodes differentes, qui se distinguent tant au niveau de la structure que de l'activite de la communaute bacterienne. Sa dynamique est regulee par un controle dominant de type bottom-up pendant la periode de vidange et durant l'annee qui suit la phase d'assec ; il est de type top-down lors de la derniere periode, durant laquelle une forte pression de predation s'exerce sur le bacterioplancton. L'activite bacterienne est liee a la temperature ; cette relation se traduit en particulier par une utilisation retardee du carbone organique produit par les algues en periode froide. Le bilan en carbone determine pour les trois periodes dans la zone pelagique du lac montre que la production phytoplanctonique nette est en moyenne superieure a la production brute des bacteries, mais celle-ci est plus elevee que l'excretion algale. Le transfert de matiere organique aux bacteries s'associe plus a l'utilisation retardee des produits de la lyse ou du broutage des algues qu'a la consommation rapide des exsudats phytoplanctoniques. Les relations algues-bacteries ont ete precisees a l'echelle de la journee lors de trois cycles nycthemeraux realises a des periodes cles du cycle saisonnier. Cette etude a ete etendue a un lac oligotrophe et a un lac eutrophe afin de mieux cerner ces relations le long d'un gradient trophique.

  • Titre traduit

    Dynamics of the bacterioplanktonic community in a mesotrophic reservoir (pareloup lake). Consequences of the emptying of the lake - relationships with the hydraulic management


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 283 P.
  • Annexes : 321 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30183

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30183
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.