Suivi des successions végétales en région tropicale humide par télédétection multidate : cas de la Sierra Parima (Venezuela)

par Francisco Guerra Pérez-Carral

Thèse de doctorat en Écologie tropicale et télédétection

Sous la direction de Henri Puig.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le manque de donnees de terrain dans les regions tropicales humides fait de la teledetection spatiale un outil privilegie pour le suivi des transformations de la vegetation. La plupart des travaux effectues dans ces regions mettant en jeu les donnees de satellites haute resolution (landsat, sport. . . ) sont surtout orientes vers la cartographie des changements de la vegetation (deforestation, occupation du sol. . . ), alors que les etudes du suivi ecologique (succession, biodiversite. . . ) sont moins nombreuses. L'objectif de ce travail est de developper, a partir des images optiques multidates (landsat mss et tm), une methode permettant le suivi de la dynamique des successions vegetales dans une region de foret ombrophile habitee par des amerindiens yanomami : la sierra parima dans le sud du venezuela. Ces populations pratiquent l'agriculture itinerante sur brulis et se deplacent continuellement, ce qui permet la reconstitution d'une foret secondaire au bout d'une quarantaine d'annees. Or en certains sites, la sedentarisation des indigenes semble creer des desequilibres entre l'exploitation de la foret et sa capacite de reconstitution naturelle. La methode mise au point consiste a etablir des correspondances entre les types de vegetation representatifs des etats de succession et l'indice de vegetation msavi (modified soil adjusted vegetation index). Par la suite, a partir des variations temporelles de cet indice nous avons pu reperer et identifier les transformations de la vegetation entre 1979 et 1993. Finalement, l'integration des donnees physionomiques et floristiques aux donnees spatialisees permet de proposer un modele local de succession de la vegetation et de dresser un bilan ecologique pour la periode d'observation. Malgre les faibles surfaces transformees (environ 2% sur les sites habites de maniere permanente), nos resultats montrent que les processus de degradation depassent largement les capacites de reconstitution de la vegetation forestiere. En definitive, nous montrons qu'il est possible d'apprehender d'une part, les processus de succession vegetale et d'autre part, de dresser le bilan ecologique de la vegetation tropicale humide a partir de donnees de teledetection, a condition que les mecanismes de perturbation anthropique soient suffisamment connus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 p
  • Annexes : 166 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30145
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.