Interactions entre un épitope dominant de l'hémagglutinine du virus Influenza HA306-318 et les molécules du CMH de classe II HLA-DR1 et HLA-DR103. Approche spectroscopique et biochimique

par Anne Bertrand

Thèse de doctorat en Chimie des biomolécules et applications

Sous la direction de Faouzi Lakhdar-Ghazal.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les molecules du complexe majeur d'histocompabilite (cmh) de classe ii sont des glycoproteines membranaires fixant des centaines de peptides differents pour les presenter aux recepteurs des lymphocytes t auxiliaires cd4#+. Nous avons etudie les interactions entre le peptide ha306-318 (ha), issu de l'hemagglutinine du virus influenza et les molecules du cmh hla-dr1 et hla-dr103, differentes par trois aminoacides du site de fixation peptidique. L'analyse conformationnelle du peptide ha en solution aqueuse, par resonance magnetique nucleaire, dichroisme circulaire et infrarouge a transformee de fourier, indique la presence de structure en brin beta (30%). Par ailleurs, le dodecylsulfate de sodium (sds) induit la formation de feuillet beta. Pour les proteines en solution aqueuse, les composantes en infrarouge situees entre 1650 et 1660 cm#-#1 correspondent a des structures desordonnees et en helice alpha. Ici, la frequence de vibration observee dans le chlorhydrate de guanidinium 5m (1653 cm#-#1) caracterise les structures desordonnees. Sur les complexes ha/dr1 et ha/dr103, l'accessibilite des residus du peptide ha a ete exploree par modification chimique. Bien que non accessible dans la structure cristallographique de dr1, la tyrosine (308), residu d'ancrage majeur du peptide, est modifiee par iodation en presence de billes de verre portant l'agent oxydant, de facon equivalente sur hla-dr103 et hla-dr1. Une reactivite differentielle est par contre observee avec le reactif de nitration hydrophobe qu'est le tetranitromethane. Cela est en accord avec les etudes de modelisation moleculaire des complexes, montrant un site de fixation peptidique plus flexible pour dr103 que pour dr1. Finalement, la conformation preferentielle en brin etendu du peptide en solution pourrait favoriser la fixation aux molecules receptrices hla-dr. L'extension de nos observations a d'autres peptides antigeniques pourrait fournir un nouveau critere predictif d'antigenicite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4]-179-[37] f.-[3] f. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30106
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.