Biosynthèse et fonction dans la méthylation de l'ARNr du petit ARN nucléolaire d'origine intronique U20 : [thèse en partie soutenue sur un ensemble de travaux]

par Jérôme Cavaillé

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de Jean-Pierre Bachellerie.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La biogenese des ribosomes eucaryotes se deroule dans le nucleole qui contient une population complexe de petits arn (snoarn) interagissant avec l'arn preribosomique (pre-arnr). Chez les vertebres, de nombreux snoarn presentent la particularite d'etre codes dans des introns. Mon projet de these portait sur le snoarn intronique u20 choisi comme modele d'etude de la famille des snoarn antisens, famille dont les membres sont caracterises par des segments de complementarites avec l'arnr. Une approche in vivo par transfection transitoire dans des cellules murines en culture m'a permis d'observer que les signaux en cis requis pour la biosynthese de u20 sont localises dans les regions terminales 5'-3' de la sequence mature du snoarn et sont composes d'une tige bicatenaire 5'-3' terminale associee a deux courts motifs de sequence, les boites c et d retrouvees chez tous les snoarn de cette famille. L'identification d'un nombre important de snoarn antisens apparentes a u20 a revele que leurs complementarites a l'arnr recouvrent systematiquement des sites de methylation 2'-o-ribose dans l'arnr. De plus, dans les duplex snoarn : arnr, la position methylee est toujours appariee au 5#i#e#m#e nucleotide en amont du motif conserve cuga (boite d) suggerant que le snoarn apporte en trans l'information necessaire pour selectionner le nucleotide a modifier. Ce role de guide de methylation a pu etre confirme par une approche in vivo en exprimant des formes modifiees de u20 dans des cellules murines en culture. En effet, j'ai montre que la substitution du segment antisens naturel de u20 par une sequence complementaire a une region arbitrairement choisie de l'arnr suffit a determiner une nouvelle methylation. Cette approche m'a permis de caracteriser certains elements structuraux requis pour la reaction et de montrer que des arn cellulaires autres que l'arn endogene peuvent aussi etre modifies par des snoarn guides artificiels. Ces travaux ouvrent la voie a l'utilisation de la methylation dirigee pour alterer selectivement, au niveau post-transcriptionnel, l'expression des genes in vivo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([7]-95-[56] p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30082
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.