Identification par PCR des espèces impliquées dans la composition génomique des cultivars de bananier, à l'aide de séquences répétées : [thèse soutenue sur un ensemble de travaux]

par Franc-Christophe Baurens

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire, agronomie

Sous la direction de Claire Lanaud.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La presence de plusieurs types de sequences repetees a ete demontree dans le genome des bananiers, dont des sequences specifiques d'une des deux composantes genomiques de l'origine bi-specifique des cultivars modernes. La famille brep 1 est specifique des genomes de m. Acuminata (a) et m. Schizocarpa (s). Il s'agit d'une sequence dispersee dont le nombre de copie varie dans les differentes especes ou elle est presente et meme au sein des sous-especes de m. Acuminata. Des mutations specifiques dans l'unite de sequence repetee permettent la definition d'amorces pcr qui sont capables de differencier les genomes a et s. Des donnees preliminaires concernant les sous-especes de m. Acuminata permettent de definir des sites potentiels pour la definition d'amorces specifiques de sous-especes. La phylogenie moleculaire, basee sur l'analyse de cette famille de sequence permet de rapprocher le cultivar triploide grande naine du clone sauvage m. Acuminata spp. Zebrina identifiant ainsi l'une des composantes du genome nucleaire complexe de ce cultivar. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination mult

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.