Etude de la biodiversité des facteurs Nod dans des symbioses mettant en jeu des légumineuses tropicales : Acacia albida, Acacia senegal et Sesbania rostrata : [thèse en partie soutenue sur un ensemble de travaux]

par Myriam Ferro

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de JEAN-CLAUDE PROME.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les facteurs nod sont des lipochitooligomeres produits par des bacteries de la famille des rhizobiacees. Dans le contexte de la symbiose fixatrice d'azote, ils interviennent dans l'elaboration d'un nodule vegetal et dans la reconnaissance specifique entre bacteries et legumineuses. Dans le cadre de l'etude de la specificite d'hote, via les facteurs nod, les legumineuses acacia albida, acacia senegal, sesbania rostrata et astragalus sinicus ont ete considerees. Differentes especes bacteriennes, nodulant ces plantes ont ete cultivees, et leur production en facteurs nod analysee. Les souches symbiotes d'acacia albida, acacia senegal et sesbania rostrata produisent des facteurs nod majoritairement n-methyles et o-carbamoyles a leur extremite non reductrice. Dans la plupart des cas, l'acide gras rencontre est commun. Les differences existant entre les facteurs nod produits par les trois types de symbiotes concernent essentiellement l'extremite reductrice des facteurs nod. Les facteurs nod produits par rhizobium kuakuii, symbiote d'astragalus sinicus, ont la particularite de porter un acide gras polyinsature en c18:4 et sont majoritairement sulfates. Cette etude, prenant en compte plusieurs systemes symbiotiques, a revele l'existence d'une correlation entre structure des facteurs nod et specificite d'hote. L'etude de ces facteurs nod, dont certains sont carbamoyles sur l'extremite non reductrice, a pose le probleme de la localisation des groupements carbamoyles. Les techniques analytiques habituelles etant non appropriees a ce cas, la determination de la position des groupements carbamoyles a ete etudiee par spectrometrie de masse en tandem. L'analyse a ete menee a partir d'ions b1, ions oxenium representant l'extremite non reductrice dans un spectre caracteristique des facteurs nod. Les spectres obtenus apportent des indications sur la localisation des groupements carbamoyles mais aussi sur la presence ou l'absence de n-methyle et sur la nature de la chaine acyle

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6]-182 f.-[41] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.