Etude des altérations structurales fonctionnelles et métaboliques de la cellule mésangiale glomérulaire au cours du diabète expérimental insulino-dépendant chez le rat

par Mohammed Ouardani

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de JEANNE LEUNG TACK.

Soutenue en 1997

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans un modele de diabete insulino-dependent induit chez le rat par la streptozotocine, nous avons recherche au niveau de la cellule mesangiale (cm), les anomalies structurales, fonctionnelles et metaboliques en relation avec la perte fonctionnelle du glomerule renal, etape essentielle dans la pathogenese de la nephropathie diabetique. A un stade precoce de la maladie et dans des cultures cellulaires ne depassant pas le 10#e passage, la cm issue de rat diabetique presente un taux de multiplication fortement ralenti tandis que la synthese basale de collagenes est tres augmentee. En reponse aux agonistes des recepteurs b1 et b2 de la bradykinine (des-arg-bk et bk), l'activite proliferative reste faible et la secretion des collagenes n'est pas modifiee. La contraction induite par bk est fortement abaissee chez le rat diabetique, elle est associee a une diminution de la mobilisation du calcium intracellulaire ainsi qu'a une faible activite proteine kinase c. La perte du phenotype contractile semble etre un phenomene general car la reponse au kc1, agent depolarisant, est egalement diminuee. La relation avec l'expression des proteines contractiles a ete recherchee. La dystrophine decrite un des marqueurs de la cellule musculaire lisse qui reflete le phenotype contractile est localisee au niveau de la cm mais son expression ne semble pas varier quantitativement avec l'etat diabetique. L'insuline in vitro peut retablir d'une part l'activite proliferative et la contraction, d'autre part elle a un effet modulateur sur la synthese des collagenes. Ce travail a mis en evidence, une modulation phenotypique de la cellule mesangiale diabetique avec passage d'un phenotype contractile a un phenotype secretoire, associee a une perte de la sensibilite a la bk. La dystrophine est decrite pour la premiere fois au niveau de la cellule mesangiale mais elle ne semble pas s'exprimer comme un marqueur du phenotype contractile

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997TOU30045
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.