Logique d'etat et logiques paysannes dans le developpement agricole. Le cas du projet d'irrigation de la zone sabala-henchir-tobias (tunisie)

par Mohamed Hammami

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Pierre Roux.

Soutenue en 1997

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette these est le fruit d'un travail de recherche mene, dans un nouveau perimetre irrigue avec les eaux usees. Il porte sur les choix faits par les agriculteurs de sebala henchir tobias, notre zone d'etude, concernant surtout l'orientation des productions et l'evolution des structures des exploitations depuis l'arrivee du projet de l'etat. Les questions correspondantes s'inserent dans une problematique plus generale relative aux reactions paysannes vis-a-vis des interventions de l'etat. Ce qui semble se confirmer, a partir de l'analyse des donnees collectees aupres des principaux acteurs dansla zone, c'est que les exploitations sont toutes confrontees a l'alea. Elles sont donc en permanence a la recherche de reponses a tout evenement aleatoire. Les strategies adoptees sont toujours antialeatoires. L'adhesion au projet d'irrigation augmente les risques et les incertitudes ; c'est la raison pour laquelle les comportements des producteurs face aux actions proposees par l'etat sont certes differents mais tendent tous vers l'adoption de strategie de securite. Dans l'orientation de leur systeme de production, les producteurs, memes ceux qui adherent au projet, essaient toujours d'echapper aux directives de l'etat dont les politiques des prix, de credits, etc. . . , sont le plus souvent floues et contradictoires. Pour "gerer" ces contradictions, les exploitants choisissent les productions dont les prix sont relativement garantis. L'orientation vers l'elevage laitier et l'engraissement confirme bien cette hypothese. L'exemple de sebala henchir tobias demontre que, lorsque les actions et les programmes de developpement ne sont pas adaptes a la realite paysanne, ils sont ou rejetes ou detournes parce qu'ils ne peuvent pas repondre aux attentes des paysans concernes. D'ailleurs, la crise agricole et le declin du monde rural ne sont que le resultat ou les consequences des "modeles" de developpement non adaptes et des politiques agricoles le plus souvent floues et contradictoires.

  • Titre traduit

    State interventions and responses of farmers. The example of irrigation project of sebala-henchir-tobias (tunisia)


  • Résumé

    This thesis is the result of a research carried out in a new area, irrigated by waste water ; it deals with the choice made by sebala henchir tobias farmers concerning the orientation of productions, and the evolution of structures since the state project started. The corresponding questions fit in a set of more general issues related to the way farmers react to state interventions. What seems to be confirmed is - from the analysis of data collected among the principal partners in this area : all farms are taking visks, therefore they are looking for responses to any hazardous event all the time ; the strategies they have adopted are always planned to prevent risks. Joining the irrigation project increases risks and uncertainty ; that is why producers behaviours towards the actions recommended by the state are various, to some extent, but all of them tend to adopt strategies of security. In the orientation of their production systems, producers - even those who stick to the project - aways toy to reject the directives of the state, whose policies regarding prices, credit, etc. Are more often than not vague and contradictory. In order to overcome those contradictions farmers select productions with comparatively guaranteed prices. The choice of dairy farming and animal fattening does confirm that hypotheses. The example of sebala henchir tobias shows that, whenever actions and programmes of development are not adapted to country life realities, they are either rejected or by passed, as they do not meet the farmers expectations. Moreover, the farming crisis and the country life decline are nothing but the result of unsuited development models and farming policies - most often vague and contradictory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (323 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 87 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.