La manipulation de l'enonciateur dans la peau de chagrin de balzac

par HYUN-SIL LEE

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de JEAN COURTES.

Soutenue en 1997

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Notre objet d'etude se veut place dans un cadre de questionnement des bases de la semiotique greimassienne et d'elargissement de son champ d'investigation. Nous proposons d'abord de distinguer le discours fictionnel et non-fictionnel dont la distinction est negligee par la semiotique traditionnelle. Ensuite nous choisissons un discours fictionnel comme objet d'analyse et essayons de montrer la validite de l'hypothese semiotique selon laquelle l'enonciation est une manipulation, /faire-faire/. Pour ce faire, nous reexaminons la notion d'enonciation enoncee et celle d'enonce enonce, deux niveaux constituant le texte selon la semiotique classique, et proposons de distinguer dans le texte trois niveaux, au lieu de ces deux precedents : niveau d'effet d'enonce, celui de la narration et celui du narre. La manipulation de l'enonciateur se degage, selon nous, de ces trois niveaux du texte. Notre approche de la manipulation enonciative se realise dans l'actorialisation et la temporalisation qui sont, avec la spatialisation, des operations obligatoires pour la production d'un discours.

  • Titre traduit

    The manipulation of the enunciator in la peau de chagrin of balzac


  • Résumé

    The purpose of our study is situated in the framework of questioning the basis of the greimassian semiotics and in widening its scope of study. First of all we aim at distinguishing between the fictional and non-fictional speech which is ignored by the traditional semiotics. Next we choose a fictional speech as an object of analysis and try to demonstrate the truth of the semiotic hypothesis according to which the enunciation is a manipulation, factitiveness. In order to do so, we work again on the notion of the enunciated enunciation and on the one of enunciated utterance, which are two levels of the text as far as classical semiotics are concerned. We also aim at distinguishing three levels in the text instead of the two above mentioned : the level of enunciated effect, the one of the narration and the one of the narrated. The manipulation of the enunciator appears, according to us, throughout the three levels of the text. Our approach to the enunciative manipulation takes shape in the actualization and temporalization which are, with spatialization, compulsory operations to produce a speech.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 78 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.