Information, réglementation et recherche et développement

par Isabelle Brocas

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Jacques Laffont.

Soutenue en 1997

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie d'un point de vue normatif quelques thèmes relatifs à la réglementation des activités de recherche et développement. Le premier chapitre dresse un panorama de la littérature et isole les éléments fondamentaux que le réglementateur doit prendre en compte pour la rédaction d'un contrat avec un ou plusieurs innovateurs. Le second chapitre analyse le contrat optimal entre le réglementateur et un innovateur en présence d'une contrainte de responsabilité limitée. L'activité de la firme est constituée d'une phase de recherche pouvant aboutir à une découverte, d'une phase de développement, si cette découverte a lieu, puis de la réalisation d'un projet. Nous montrons que la présence de la responsabilité limitée induit des distorsions dans les décisions par rapport à la solution de premier rang. Le chapitre 3 s'intéresse à l'allocation optimale d'un bien quand sa détention par un agent induit une externalité négative sur les autres. Nous avons recours à un modèle d'enchère et montrons que si le vendeur peut s'engager, il utilise des menaces pour induire l'entrée de tous les agents et extrait des rentes par l'intermédiaire d'un droit d'entrée. En revanche, s'il ne peut pas avoir recours à ces menaces, il met en place une enchère de laquelle les agents avec de faibles propensions à payer sont exclus. Le chapitre 4 analyse les règles optimales relatives à la mise en œuvre d'un effort de recherche conduisant à une innovation ainsi qu'à l'allocation de plusieurs droits d'exploitation. Nous mettons en évidence que l'intervention d'une agence de réglementation est socialement profitable. Enfin, le dernier chapitre étudie une procédure de coopération. Nous montrons que le partage des connaissances induit des synergies endogènes favorables à la réussite du projet.

  • Titre traduit

    Information, regulation and research and development


  • Résumé

    We study from a normative viewpoint several issues related to the regulation of research and development. Chapter 1 is a survey of the literature which emphasizes the basic characteristics that the regulator has to take into account when he proposes a contract to one or several innovators. Chapter 2 analyzes the optimal contract between the regulator and an innovator who faces a limited liability constraint. The firm's activity is divided into a research stage that may lead to a discovery, a development stage if the discovery took place and the implementation of a project. We show that the presence of a limited liability constraint induces distortions in the decisions relative to the first best solution. Chapter 3 studies the optimal allocation of a good when its acquisition by one agent exerts a negative externality on the others. We model an auction procedure and show that the seller induces full entry and maximal expected revenu when he can use strong threats. However, under limited commitment, the procedure entails screening of agents with low valuations and a trade-off between reserve prices and entry fees. In chapter 4, we characterize incentive contracts for ex ante research and ex post licensing. We show that regulation is socially optimal. The last chapter focuses on a cooperation procedure. We highlight that sharing of skills among team members induces endogenous synergies which improve both the probability of success and the social welfare.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (306 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1997-33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.