Réglementation environnementale et processus d'innovation dans le secteur des phytosanitaires

par Sonia Régina Paulino

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Alcouffe.

Soutenue en 1997

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    En France, depuis les années 80, et suivant en cela les évolutions enregistrées dans les autres grands marchés mondiaux, la réglementation environnementale destinée au contrôle des produits phytosanitaires s'est progressivement renforcée. Ce renforcement ouvre de nouveaux enjeux pour l'innovation et la dynamique concurrentielle. La thèse montre en quoi une adaptation de la gamme de produits aux tendances réglementaires participe à ces changements. Dans un premier temps, l'intégration progressive de la variable environnementale au niveau de l'intervention publique est abordée, à partir d'une étude des textes réglementaires. Le secteur se restructure et organise alors la recherche d'innovations compatibles avec les nouveaux standards de qualité à partir de deux axes : réponses sur les bases technologiques anciennes et engagement dans de nouvelles voies de recherche. Dans un second temps, la participation des fabricants au processus d'établissement des règles et des normes est mise en avant. La différenciation des gammes de produits correspond à la mise en conformité avec les exigences pour l'autorisation de mise sur le marché. Si, au niveau de l'engagement réglementaire, les grandes sociétés phytosanitaires agissent en commun auprès des instances publiques, les retombées des nouvelles règles peuvent constituer cependant un élément de différenciation entre elles en termes de concurrence. Cette différenciation apparait dans leurs stratégies d'innovation.

  • Titre traduit

    Environmental regulation and innovation process in the pesticide sector


  • Résumé

    In France as well as in other major world markets, environmental regulations of pesticide products have become progressively tighter, opening up new perspectives for innovative processes and competition. This thesis shows to what extent the adaptation of the product mix (range) to the regulatory framework is part of these changes. The analysis of the regulatory framework and of its changes shows how public intervention takes into account the various dimensions of the environment. The pesticide sector reacts first by restructuring itself and organizing the innovation process so as to fit the new quality standards, along two axes: reaction on the basis of aging technologies or development of new avenues for research. Later, manufacturers attempt to participate in the setting up of new regulations and norms. They differentiate their product mix according to market regulations. If large agro-chemical manufacturers pool their efforts to influence the evolution of the regulatory framework, this evolution may in turn influence their respective competitiveness. This in turn may affect the innovation strategies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1997-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.