Contribution méthodologique à la conception des systèmes d'information coopératifs

par Youcef Baghdadi

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées aux sciences sociales

Sous la direction de Anne-Marie Alquier.

Soutenue en 1997

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Un système d'information coopératif (sic) est considéré comme un moyen pour la prise de décision stratégique et la mise en œuvre de processus transversaux. Il permet la coopération entre des sous-ensembles types et hétérogènes du système d'information (si): collectif, départemental et individuel. Ce travail propose un modèle et une démarche de conception des sic. Il est commun à deux axes de recherche importants : si et coopération. Les si ont besoin de mécanismes compensatoires et les individus ont besoin de connaissance émergente de la coopération. Le sic est modélisé comme un ensemble de composants qui supportent des communications typées : transmission, coordination et coopération. Un composant du sic peut être générique et lié aux sous-ensembles du si, ou spécifique pour répondre à un besoin particulier. Il fournit aux individus une connaissance cohérente via des services de communication et des services sémantiques qui assurent la traduction. Les concepts entité communicante, tâche coopérative, interaction et réseau conceptuel de communication, contenus dans le modèle conceptuel, permettent de représenter les sous-ensembles du si et leurs situations d'interactions. Un réseau conceptuel de communication est classifié en réseau de transmission, réseau de coordination et réseau de coopération. La transmission concerne les échanges formels ou informels dans un format libre comme la messagerie. La coordination permet d'accéder des objets conceptuels mis en communs. La coopération permet l'articulation des tâches coopératives. Les types de composants sont obtenus en utilisant des démarches dépendantes de leur rôle : générique ou spécifique. Ces composants sont ensuite optimisés par éclatement ou fusion au niveau logique. Pour la réalisation technique, sont proposées une démarche incrémentale ascendante pour les composants génériques du sic, et une démarche par prototypage pour les composants spécifiques. La classification des composants et leur spécification comme un ensemble de services rendus aux individus facilite leur réutilisation. L'existence de trois classes permet leurs instanciations et leurs spécialisations/généralisations. Un cas médical a été étudié et un prototype d'un composant de coordination a été implémenté pour valider la modélisation.

  • Titre traduit

    Methodological contribution to the cooperative information systems design


  • Résumé

    A cooperative information system (cis) is considered as a means for the strategic decision making and realization of the processes. It enables cooperation among heterogeneous subsets of the information system (is) which are classified into collective, departmental and individual is. This thesis proposes a conceptual framework, a model and a design process of the cis. This work is closely related to two relevant domains: is and cooperation. Iss need consistency and integration mechanisms, and individuals need cooperation which makes possible the emergence of knowledge. The cis is modelled as a set of components which support classified communications: transmission, coordination and cooperation. A component of the cis may be both generic and related to some subsets of this, or specific for a particular need. It offers individuals consistent knowledge via communication services and semantic services. The model expresses fundamental properties of the cis at conceptual, logical and technical abstraction levels. Concepts like communication entity, cooperative task, interaction and conceptual network are used to represent the subsets of this and their interactions. The conceptual communication network is classified into transmission, coordination and cooperation conceptual network. A transmission network is used to communicate formal or informal information which is not structured. A coordination network deals with common entities whose semantics is shared among individuals, allowing consistency and global view of these entities. A cooperation network deals with cooperative tasks, allowing their articulation. Components are obtained by means of different processes according to their type: generic or specific. These components are then optimized at the logical level. For the implementation of the components, an incremental ascending process is used for the generic components and a prototype for the specific component. Classification of the components and the specification of each of them as a set of communication and semantic services facilitate their reuse. This classification allows instantiation or specialization/generalization. A medical case study is developed and a prototype of coordination component related to that case has been implemented in order to validate the modelling.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1997-11

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1997-BAG
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-1997-63
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.