La performance des musées : efficience et contrat d'objectifs

par Odile Paulus

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Dietsch.

Soutenue en 1997

à l'Université Robert Schuman (Strasbourg) .


  • Résumé

    Cette thèse aborde la performance des musées en deux composantes : l'efficacité et l'efficience. Un musée est efficace s'il remplit les objectifs attendus. Cependant, des problèmes d'asymétries d'information se posent dans la relation entre le directeur et le financeur. Cette thèse propose des contrats d'objectifs pour réduire les effets de ces asymétries et ainsi améliorer l'efficacité. La pertinence de tels contrats est discutée au regard de quinze études de cas effectuées dans des musées d'art français et américains. Un modèle montre que l'ambiguïté fatale dans la définition des objectifs peut ne pas être un obstacle à la réduction des inefficacités par de tels contrats. En outre, cette thèse montre et teste la pertinence de l'évaluation de scores d'efficience pour mesurer l'aptitude des musées à fournir un maximum d'outputs avec des inputs donnés. Avant de mettre ainsi en rapport les outputs et les inputs, nous examinons la validité, la fiabilité et l'opérationalité des mesures d'output appliquées dans les services et transposables au musée. Des scores sont ensuite calculés sur la base de données publiées et relatives aux musées allemands et collectées pour un échantillon de musées français. Les musées pourraient améliorer de façon significative leur efficience en jouant sur leur organisation, la motivation et les qualifications de leur personnel. Nous proposons donc deux outils pour améliorer la performance des musées : des contrats d'objectifs et des scores d'efficience.

  • Titre traduit

    Museum performance : efficiency and contracts setting up objectives


  • Résumé

    This work considers two components for the performance of museums : effectiveness and efficiency. A museum is effective if the expected objectives are fulfilled. However, there are problems of information asymmetries in the relation between the director and the sponsor. This work examines contracts setting up objectives as a means to reduce those asymetries effects and thus to improve effectiveness. The role of this kind of contract is discussed and confronted to fifteen case studies conducted in french and american art museums. A model shows that the unavoidable ambiguity in the definition of objectives is not always an obstacle to the reduction of ineffectiveness thanks to the contract. Besides, this work tests the evaluation of efficiency scores to measure the capacity of museums to provide a high level of outputs with given inputs. Before comparing the inputs and the outputs, we consider the validity, the operationality and the reliability of output measures used in services if transferred in museums. Efficiency scores are then estimated on data published on german museums and collected by us for a sample of french museums. Museums could improve significantly their efficiency by their organisation, the motivation and the qualification of their personnel. We propose two tools to improve museum performance : contracts setting up objectives and efficiency scores.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (452 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : 233 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1997/BIE
  • Bibliothèque : Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales. Learning Center.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MAG TH IX 41 PAU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.