Le recours a la jeunesse dans l'espace politique local. Les conseils de jeunes en alsace

par Michel Koebel

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Michon.

Soutenue en 1997

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .


  • Résumé

    Apres une apparition furtive dans les annees 60, les conseils municipaux d'enfants et de jeunes se sont principalement developpes depuis les annees 80 en france. Le phenomene a ete etudie ici sous l'angle sociologique, en reference a la theorie systematique de l'habitus et du champ de pierre bourdieu. A la lumiere de l'analyse des caracteristiques et des representations de 75 agents issus de l'espace politique local, l'auteur montre que les conseils de jeunes sont des strategies politiques et subissent de ce fait les determinismes propres a l'espace de reference. Les representations des agents a propos des conseils de jeunes se rapprochent de modeles qui s'opposent dans un rapport d'homologie avec leurs appartenances politiques, et sont en partie determinees par leur age et leur proximite familiale, professionnelle ou associative, presente ou passee, avec des enfants ou des jeunes. La signification sociale du recours politique a la jeunesse est a mettre en rapport avec la crise du politique, perceptible a travers la montee de l'abstentionnisme, la mefiance a l'egard du monde politique et la progression du front national. Le conseil de jeunes apparait alors comme la recherche, par les elus locaux, d'un accroissement de leur base de legitimation et d'un renforcement de l'ordre politique etabli et des valeurs democratiques qui sont au principe de leur legitimite. Les enfants et les jeunes, du fait de leur innocence politique, permettent d'eviter toute critique aux elus qui les mettent en scene et peuvent incarner l'engagement politique dans son sens le plus noble, la strategie etant d'autant plus efficace qu'elle denie son enjeu politique. Sous couvert d'apprentissage de la citoyennete, les conseils de jeunes assurent une sensibilisation aux regles elementaires du jeu politique et a leur acceptation. Croyant parfois promouvoir de nouvelles formes de participation democratique, les promoteurs de conseils ne font que reproduire les formes actuelles de la democratie.


  • Résumé

    Following their furtive emergence in the 1960ies, children and youth town councils have develloped in france mostly since the 1980ies. This phenomenon has been studied from the sociological point of view, referring to pierre bourdieu's systematic theory of the habitus and the field. Through the analysis of the representations and the characteristics of 75 agents issuing from the local political field, to put in place youth councils is demonstrated as being political strategies and are, therefore, submitted to some determinisms depending on their reference space. The representations of the agents about youth councils relate to antagonistic models homologically connected to their political adherences. They are also determined by their age and their relationship with children and youth in their family, professional and association life. The social meaning of the political recourse to youth is to be related to the crisis of politics which is perceptible through the increasing abstentionism, the distrust of people towards politicians, and the rise of the front national. Thus the establishment of youth councils appears as a search, by the local representatives, for an increase in their representativity and for a reinforcement of the established political order and of the democratic values from which their legitimity derives. Children and youth, owing to their political innocence, may avoid criticism to the representatives who set them up and may incarnate political commitment, in its noblest form. This strategy is all the more efficient as it denies its political stake. Under the cover of teaching citizenship, youth councils realise a sensibilisation to the elementary rules of political game and to their acceptation. The promoters of youth councils only duplicate existing forms of democracy although they sometimes think they invent new forms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol., 1329 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 117 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.