Regulation du proto-oncogene c-fos par le ca#2#+ et les kinases ca#2#+/calmoduline dependantes dans les cellules corticotropes

par MURIEL ANTOINE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN-PHILLIPE LOEFFLER.

Soutenue en 1997

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le ca#2#+ exerce un role essentiel dans le controle des genes hormonaux hypophysaires (prolactine, proopiomelanocortine), et du proto-oncogene c-fos. Nos travaux ont montre que la proteine c-fos est un element regulateur majeur de la transcription du gene de la proopiomelanocortine dans les cellules corticotropes. Nous nous sommes interesse aux mecanismes d'action du signal calcique sur la transcription de c-fos ainsi qu'aux voies de signalisation impliquees dans ces regulations transcriptionnelles. Nous avons montre que dans une lignee cellulaire derivees de cellules corticotropes (att20), une entree de ca#2#+ dans la cellule provoque une augmentation du niveau des arnm et l'apparition de la proteine c-fos dans le noyau. Une technique de transfection transitoire de genes rapporteurs indique que ces regulations s'exercent au niveau transcriptionnel. Parmi les effecteurs de la voie calcique, nous avons etudie l'effet des ca#2#+/calmoduline kinases (camk) de type ii et iv sur le promoteur c-fos et nous avons mis en evidence des reponses specifiques des elements cis-activants sre (serum responsive element), fap (c-fos ap1-like element), cre (camp responsive element) et rce (retinoblastoma control element) a chaque camk. Ceci indique une action de ces kinases par des mecanismes distincts. La reponse de l'element rce aux camk est interessante car cet element est sous le controle du produit de susceptibilite au retinoblastome (rb) et des facteurs de transcription de la famille sp (sp1, sp3). Ceci suggere un possible lien entre la voie ca#2#+ et le cycle cellulaire. Nous montrons que l'effet stimulateur des camk sur c-fos et sur l'element rce est bloque lorsque rb est surexprime. De plus, a l'aide de proteines chimeres, nous montrons que cette regulation passe par le facteur de transcription sp1. Ces travaux suggerent une possible regulation croisee entre la voie ca#2#+ et le cycle cellulaire. Ce mecanisme serait susceptible de coordonner l'activite endocrine de la cellule avec l'arret du cycle cellulaire lors de la differenciation.

  • Titre traduit

    C-fos regulation by ca#2#+ and ca#2#+/calmodulin dependent kinases in corticotrope cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 79 P.
  • Annexes : 142 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1997;2833
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.