Corrections relativistes et correlation electronique dans la chimie

par LORENZO PISANI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Enrico Clementi.

Soutenue en 1997

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le premier chapitre decrit les fondements physiques de la chimie quantique relativiste a partir de l'equation de dirac pour un electron dans un champ electromagnetique. Ensuite nous decrivons le calcul des proprietes des systemes comprenant plusieurs electrons dans l'approximation orbitale (dirac-fock), et enfin nous abordons le probleme de la correlation electronique en decrivant une methode originale pour l'estimation de la correlation dynamique, le k-functional. Dans le deuxieme chapitre nous decrivons en detail le programme morel pour le calcul moleculaire relativiste. Nous commencons par presenter la formulation originale choisie pour l'implementation des equations de dirac-fock dans un programme de calcul. Ensuite, nous decrivons quelques uns des aspects plus importantes du calcul comme le traitement des couches ouvertes, l'emploi d'une base contractee, la convergence du procede scf et la parallelisation. Les deux chapitres suivants presentent deux applications du code morel. La premiere application porte sur l'etude des hydrides des atomes du sixieme groupe. La deuxieme application s'interesse a l'etude de la reaction de l'ammoniac avec l'acide chlorhydrique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 188 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.