Purification et caracterisation biochimique de peptides antimicrobiens et analyse de leur expression au cours de la reponse immunitaire chez la drosophile

par SERGE OHRESSER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Luc Imler.

Soutenue en 1997

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les insectes superieurs combattent les agressions bacteriennes par un ensemble de reactions qui comporte la secretion dans le sang de plusieurs familles de peptides antibacteriens a large spectre d'activite. La caracterisation moleculaire des mecanismes regulant cette reponse a permis au cours de ces dernieres annees de mettre en evidence des similarites troublantes avec la reponse immunitaire innee des vertebres. La premiere partie de ce memoire est consacree a l'analyse de ces similarites, et a leur signification potentielle. La resistance croissante aux antibiotiques classiques des germes a l'origine d'infections hospitalieres pose un probleme de sante publique de premiere importance. La decouverte de nouvelles molecules a fort potentiel anti-infectieux devrait contribuer a elargir la gamme d'agents antimicrobiens dont nous disposons a l'heure actuelle. Les resultats marquants de mon travail de these a ce sujet, presentes en seconde partie, sont (i) la decouverte de la metchnikowine, un peptide antimicrobien tout a fait remarquable en ceci qu'il possede a la fois une activite antibacterienne et une activite antifongique, et (ii) la mise en evidence de l'importance de la modification o-glycosidique de la drosocine pour son activite antimicrobienne, ainsi que l'absence d'activite de la forme d de la molecule, ce qui suggere une interaction stereospecifique entre la drosocine et un recepteur sur la bacterie. Afin d'etudier la regulation de l'expression de quatre peptides antimicrobiens isoles dans notre laboratoire, nous avons construit des souches de drosophile transgeniques exprimant la gfp sous le controle des promoteurs de ces peptides. Ceci nous a permis de visualiser, pour la premiere fois, des reponses immunitaires naturelles chez la drosophile. De facon tout a fait remarquable, il s'est avere que le corps gras n'etait pas le seul tissu dans lequel l'expression de ces peptides etait induite pendant la reponse immunitaire, mais qu'il existait egalement des reponses locales, specifiques de chaque peptide. Ces resultats sont a rapprocher d'observations recentes realisees chez les mammiferes, ou des -defensines ont ete isolees dans les muqueuses respiratoires, orales, digestives, et urogenitales. La synthese de peptides a activite antimicrobienne au niveau de certains tissus semble donc etre un des mecanismes importants de l'immunite innee qui a ete conserve au cours de l'evolution.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 P.
  • Annexes : 227 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1997;2783
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.