Etude des etats superdeformes de noyaux de gadolinium : excitations neutron dans le noyau #1#4#7gd

par NAJIA KHADIRI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Vivien.

Soutenue en 1997

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail concerne la structure nucleaire des etats superdeformes du second puits de potentiel. Cette etude est focalisee sur les isotopes du gadolinum et plus particulierement sur le noyau #1#4#7gd. Les etats de haut spin du noyau #1#4#7gd ont ete peuples par la reaction de fusion-evaporation #1#2#2sn(#3#0si, 5n)#1#4#7gd avec un faisceau de 158 mev d'energie delivre par l'accelerateur vivitron de l'institut de recherches subatomiques. La desexcitation du noyau a ete etudiee grace au multidetecteur eurogam ii. Quatre nouvelles bandes sd ont ete decouvertes lors de ce travail et ont ete assignees au noyau #1#4#7gd sur la base de coincidences avec d'autres transitions caracteristiques de ce noyau. La structure du noyau correspondant a ces bandes sd a ete etudiee par des calculs utilisant un potentiel d'oscillateur harmonique tournant, dans le formalisme de nilsson strutinsky. L'etude des bandes (1) et (5) de 1#4#7gd comparees aux bandes #1#4#8gd(2) et #1#4#6gd(1) des isotopes voisins qui presentent egalement une bosse dans le comportement du moment d'inertie en fonction de la frequence de rotation a permis de fixer le role du croisement des orbitales 651 1/2 = -1/2 et 642 5/2 = -1/2 et sa dependance en fonction de la deformation. Les calculs theoriques reproduisent bien les moments d'inertie experimentaux irreguliers des bandes #1#4#8gd(2) #1#4#7gd(1,5) et #1#4#6gd(1) et confortent les configurations nucleoniques assignees a ces bandes. L'ensemble des bandes sd excitees des noyaux #1#4#9#,#1#4#8#,1#4#7#,1#4#6gd resultant d'excitations particules-trous, il est egalement possible de s'appuyer sur l'alignement effectif du spin des nucleons correspondant a certaines des orbibtales proches du niveau de fermi pour confirmer les configurations. Utilisant dans ce travail differents couples de bandes sd excitees, les alignements effectifs des orbitales 651 1/2 = 1/2, 770 1/2 = -1/2 et 411 1/2 = +1/2 ont ete deduits de l'experience. Les valeurs obtenues se recoupent entre elles et sont egalement en accord avec les alignements effectifs calcules theoriquement. Un autre aspect important de ce travail est la valeur quasi nulle deduite experimentalement pour l'orbitale neutron 411 1/2 = +1/2. Ce resultat experimental est en defaveur de la theorie utilisant le formalisme de pseudo-spin pour expliquer le phenomene de bandes identiques dans le second puits de potentiel.

  • Titre traduit

    Study of superdeformed states in gadolinium nuclei : neutron excitations in #1#4#7gd nucleus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 P.
  • Annexes : 63 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1997;2747
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.