Etude du role de molecules d'origine isoprenique (derivees du mevalonate) dans la regulation du cycle cellulaire d'une suspension de cellules nicotiana tabacum bright yellow 2 (tby-2)

par ANDREA HEMMERLIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Thomas Bach.

Soutenue en 1997

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le cycle cellulaire est un processus controle par une multitude de stimuli extra- et intracellulaires. Le role de molecules isopreniques dans la regulation du cycle cellulaire chez le tabac by-2 (tby-2) a ete etudie. L'hmgcoa reductase (hmgr), catalysant la synthese de l'acide mevalonique (mva), est une enzyme cle controlant la biosynthese des isoprenoides d'origine cytosolique. A l'aide de la mevinoline un inhibiteur de l'hmgr, nous avons rendu les cellules tby-2 auxotrophes au mva et etudie, par differentes techniques microscopiques (cytometrie, microscopie a fluorescence et confocale) et biochimiques, son importance pour la progression du cycle cellulaire. La mevinoline provoque majoritairement une accumulation des cellules en phase g1 du cycle cellulaire, juste avant le blocage du a une inhibition par de l'aphidicoline (un inhibiteur des adn polymerases de type alpha, qui provoque une inhibition en debut de phase s). Par cytometrie nous avons pu montrer que la mevinoline bloque le cycle cellulaire en fin de phase g1, mais que les cellules sont sensibles a l'inhibiteur en fin de phase m, debut g1. Elle induit egalement, rapidement la mort cellulaire d'une certaine proportion de la population cellulaire traitee. Les cellules tby-2 presente la particularite qu'un traitement prolonge par l'inhibiteur ne semble pas etre letale pour le reste de la population. Par utilisation d'une sonde fluorescente sensible aux variations de ph (snarf-1), nous avons pu montrer qu'un traitement par de la mevinoline acidifie le ph cytoplasmique, qui agirait comme un signal pour inhiber les cellules en fin de phase g1. Un certain nombre de donnees et d'hypotheses sont presentees pour expliquer comment un isoprenoide peut controler le passage des cellules en phase s du cycle cellulaire. Les effets de la mevinoline sont compares a ceux d'inhibiteurs agissant specifiquement sur une famille de molecules isopreniques, tels les phytosterols, ou les proteines famesylees.

  • Titre traduit

    Studies on the role of molecules of isoprenoid origin (derivatives of mevalonate) in the cell cycle regulation of a cell suspension of nicotiana tabacum bright yellow 2 (tby-2)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244 P.
  • Annexes : 310 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1997;2614
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.