Implication de l'amygdale basolaterale et du cortex entorhinal dans l'aversion olfactive conditionnee chez le rat

par Barbara Ferry

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de GEORGES DI SCALA.

Soutenue en 1997

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'aversion olfactive conditionnee est un apprentissage de trace correspondant a l'association entre la trace mnesique d'une odeur et un malaise gastrique qui a suivi sa presentation. Cet apprentissage n'a lieu que dans des conditions ou l'intervalle de temps qui separe la presentation de l'odeur du malaise est court suggerant que la trace mnesique olfactive est relativement labile. Par contre, si un gout est presente conjointement a cette odeur lors du conditionnement, une aversion olfactive conditionnee s'etablit meme si un long delai separe le stimulus odeur-gout du malaise : c'est la potentialisation, un apprentissage au cours duquel la presence du gout permet a la trace mnesique olfactive de perdurer suffisamment pour s'associer au malaise. Ainsi presentees, ces apprentissages constituent des outils puissants pour l'etude du substrat neurobiologique implique dans les conditionnements de trace. Au cours de notre travail de these, nous avons montre que le systeme gabaergique du noyau basolateral de l'amygdale (nbl) est implique dans le processus d'allongement -par le gout- de la trace mnesique olfactive au cours de la potentialisation. D'autre part, nous avons mis en evidence le role du cortex entorhinal lateral (ce) dans les mecanismes a la base du controle de la duree de la trace mnesique olfactive lors de l'aversion olfactive conditionnee. Le ce et le nbl sont interconnectes et une troisieme etude a suggere que le ce interviendrait en modulant la duree de la trace mnesique olfactive via un controle de l'activite gabaergique du nbl. Enfin, une etude electrophysiologique in vitro a montre que le ce exerce un controle sur l'activite des neurones pyramidaux du nbl via une synapse glutamatergique directe dont l'activation declenche une retroinhibition des neurones du nbl par des interneurones gabaergiques. Des lors, il semblerait que le controle exerce par les afferences glutamatergiques du ce sur l'activite gabaergique du nbl pourrait constituer le substrat neurobiologique des processus de modulation de la duree de la trace mnesique de l'odeur au cours des apprentissages.

  • Titre traduit

    Role of the basolateral amygdala and lateral entorhinal cortex during conditioned odor aversion in the rat


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 106 P.
  • Annexes : 242 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1997;2607
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.